Il y a environ trois mois de ça, la journaliste Nathalie Petrowski de La Presse a publié une enquête dévoilant le revers de la médaille du succès bien illusoire d'Éliane Gamache, auteure du livre « La jeune millionnaire en affaires », laissant par le fait même tout le monde complètement bouche bée. 

@freudd69embedded via  

À lire également : Tout ce qu’il y a à savoir sur la « jeune millionnaire » pas milionnaire du Québec 

On pouvait entre autres y lire qu'elle vivait à crédit et qu'elle gérait en fait plutôt mal ses finances. C'est donc sans surprise qu'on apprend aujourd'hui sa déclaration de faillite, avec 577 345 $ de dettes contre 100$ d'actifs. 

Selon ses dires, ses difficultés financières résulteraient de « chocs post-traumatiques » suite aux événements de la dernière année. Elle affirme être passée par une dépression, faisant ainsi suite à l'un de ses derniers messages paru sur la page de Facebook de Marc Fisher

De plus, Éliane soutient s'être débarrassé de toutes ses possessions, en faisant par le fait même cadeau « à des étudiants de cégep et à des gens dans le besoin ». Étrangement par contre, dans ses documents de faillite, elle a répondu « non » à la question « Avez-vous fait des dons de plus de 500 $ au cours des cinq dernières années ? ». 

Par ailleurs, bien que plusieurs personnes doutent qu'elle ait un jour été millionnaire, celle-ci persiste à dire qu'elle avait bel et bien 3 millions d'actifs avant de tout laisser derrière elle, en plus de céder les parts qu'elle possédait dans une pharmacie à un ex-associé, sans rien demander en retour. 

Bref, si aucun créancier s'y oppose, Éliane devrait être libérée de ses dettes après neuf mois, et pourra ainsi recommencer sa vie à zéro par la suite. Elle confirme d'ailleurs souhaiter rembourser ses créanciers si elle en a un jour les moyens. 

Source : La Presse 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter