Depuis le début de l'été, c'est tendu à la Société des transports de Montréal (STM). Il y a trois mois, on apprenait que la STM avait voté pour un mandat de grève illimité qui pourrait être déclenché n'importe quand si les négociations n'aboutissaient pas. Maintenant, c'est officiel: la STM tombe en grève demain le 18 août jusqu'au 16 septembre prochain. Et oui, ça va rendre tes déplacements plus compliqués.

À lire aussi: Voici la prochaine date de grève officielle de la SAQ

Le service qui sera le plus touché par le mandat de grève sera les lignes de bus. Comme les employés vont travailler moins longtemps, des passages de bus seront tout simplement annulés.

@stminfoembedded via  

Ce qui rend la chose plus chaotique encore, c'est qu'il n'y a pas moyen de connaître à l'avance quelles lignes seront affectées puisque c'est l'ensemble du réseau qui en souffrira. Ça veut dire que si tu te présentes à un arrêt de bus ça se peut qu'il ne passe tout simplement pas.

Il va donc falloir rester alerte et consulter régulièrement l'application et le site de la STM pour connaître tous les changements sur les lignes.

Avec la rentrée, ça risque de mettre pas mal de monde en retard pour un bon moment. Selon la STM, les répercussions de la grève vont se faire sentir même après le 16 septembre, puisque les employés devront rattraper le retard accumulé durant les événements. 

Les syndicats trouvent que les employés d'entretien font trop d'heures supplémentaires et souhaiteraient obtenir des horaires plus flexibles et voir l'embauche de plus d'employés pour éviter les situations d'heures supplémentaires.

La grève va débuter dès demain partout à Montréal.

Source: communiqué de presse STM

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter