La Ville de Longueuil forcée d'intervenir dans les bibliothèques en raison de comportements sexuels déplacés - Narcity

La Ville de Longueuil forcée d'intervenir dans les bibliothèques en raison de comportements sexuels déplacés

La Ville de Longueuil va installer des caméras de surveillance dans ses bibliothèques pour limiter les comportements déplacés.

Les comportements déplacés sont actuellement problématiques dans les bibliothèques publiques. Harcèlement sexuel, gestes déplacés et comportements abusifs ont poussé la Ville de Longueuil à intervenir dans ses bibliothèques en ajoutant des caméras de surveillance et des affiches encourageant un bon comportement.

Dans un dossier du Courrier du sud, des témoignages d'employés de bibliothèques publiques à Longueuil démontraient que les cas de comportements déplacés étaient fréquents. Ce qui ressortait également, c'est que les dirigeants des bibliothèques ne faisaient rien pour protéger leurs employés et allaient même jusqu'à leur mettre la faute dessus.

Depuis hier, la Ville de Longueuil a décidé d'agir en implantant un système de caméras de surveillances de ses bibliothèques municipales. La Ville avait déjà reçu des plaintes au sujet du harcèlement sexuel dans les bibliothèques par les employés au printemps 2017, mais rien n'avait été fait entre-temps apprend-on dans La Presse.

Nous avons contacté des employés de bibliothèques universitaires à Sherbrooke et à Longueuil pour savoir si la situation était la même. Selon les témoignages reçus, les bibliothèques universitaires seraient plus épargnées par le phénomène, mais ça n'a pas empêché l'une des employées de recevoir une lettre d'amour déplacé.

En revanche, dans une grosse bibliothèque comme la BAnQ de Montréal, les employés ont accès à un bouton panique puisque le cas nombre de comportements déplacés seraient assez fréquent. Selon nos témoignages reçus, beaucoup d'usagers auraient des problèmes de santé mentale qui peuvent entrainer des gestes et comportements inquiétants et déplacés.

Partager sur Facebook