Mise à jour 12:00: C'est finalement 98 millions $ que Simons recevra du gouvernement québécois - 81 millions $ en prêt, et 17 millions en investissement. La Caisse de dépôt et placement investira aussi 27 millions $. L'entreprise Simons veut au total investir 215 millions $ pour un nouveau centre de distribution et sa croissance. (Source JDQ)

À lire également: 23 choses que tous ceux qui ont travaillé chez Simons vont comprendre


La ministre de l'Économie, Dominique Anglade, annoncera mardi une aide à l'entreprise Simons. Une conférence de presse est prévue à cet effet à 11h, au centre de distribution Simons à Québec. Mme Anglade sera accompagnée pour l'occasion du président de l'entreprise, Peter Simons, ainsi que du ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sébastien Proulx, et du maire de Québec, Régis Labeaume.

À lire aussi: Voici de quoi a l’air le gigantesque nouveau Simons de 20 M$ à Québec

Selon Le Journal de Québec, il s'agirait d'un prêt de 81 millions $ pour soutenir le projet de construction d'un nouveau centre de distribution dans la capitale. Investissement Québec serait aussi impliquée; la société d'État annoncera qu'elle devient actionnaire de Simons à partir de ses fonds propres.

Le projet de centre de distribution serait au coeur de la stratégie de développement de l'entreprise dans le secteur de la vente en ligne.

L'an dernier, Peter Simons avait fait une apparition remarquée à l'Assemblée nationale, en s'associant au projet de loi de Québec solidaire qui proposait une plus grande équité fiscale dans le commerce électronique.

La Maison Simons a été fondée à Québec en 1840 par John Simons. À l'origine une mercerie, l'entreprise familiale, gérée par les frères Peter et Richard Simons, propose aujourd'hui un large éventail de collections mode. Il existe 15 magasins Simons, dont neuf au Québec, trois en Alberta, deux en Ontario et un en Colombie-Britannique.           

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter