C'est au tour de Dylan Demers, l'ami de Carlos Desjardins, d'être arrêté. 

On se rappelle que Carlos Desjardins, ancienne « vedette du web » aux milliers d'abonnés, s'est fait arrêter il y a maintenant 5 mois pour accusations de production, possession et de distribution de pornographie juvénile. Alors que le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) en avait profité pour lancer un appel puisqu'il recherchait plus de victimes de l'homme de 20 ans, ça a porté fruit. Au début du mois, on apprenait que Carlos Desjardins faisait face à 11 nouveaux chefs d’accusation et restait derrière les barreaux.

Celui qui est détenu depuis 5 mois est maintenant accusé d’agression sexuelle, de leurre, de production de pornographie juvénile, d’avoir rendu accessible de la pornographie juvénile, de communication indécente, de harcèlement, d’avoir transmis du matériel sexuellement explicite à une personne de moins de 18 ans et d'extorsion. 

À lire aussi: Carlos Desjardins fait face à 11 nouveaux chefs d’accusation et reste derrière les barreaux

Toutefois, depuis son arrestation, tout le monde se demandait ce qu'il se passait avec son ami Dylan Demers, qui prenait part à plusieurs des événements douteux de Carlos. En faisant notre enquête sur le sujet, on avait découvert une page de vidéos assez troublantes et compromettantes sur Facebook: Spotted: Dylan Demers & Carlos Desjardins.

Pour plus d'informations: On a trouvé une page « spotted » des vidéos de Carlos Desjardins et son BFF Dylan Demers c'est troublant

Dylan Demers avait ensuite « profité » de l'arrestation de son meilleur ami pour produire du contenu sur sa page Facebook. Il a publié une vidéo où il prétend converser avec le détenu: 

 

 

Aujourd'hui, c'est officiel: Dylan Demers, 23 ans, fera également face à plusieurs accusations de production et de distribution de pornographie juvénile, leurre et harcèlement criminel.

C'est ce matin que le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a annoncé avoir procédé à l'arrestation de l'homme impliqué dans des incidents auxquels Carlos Desjardins fait face. L’enquête principale du SPVQ à l'égard de Dylan Demers avait été initiée il y a dix mois, soit au mois d’avril 2018.

Dans la déclaration de la police, on peut lire que c'est un total de 5 victimes, des filles d’âge mineur au moment des événements, qui auraient dénoncé l'homme: 

« Le modus operandi de Dylan Demers est celui-ci : il rencontre des jeunes filles mineures puis produit des images à caractère sexuel d’elles pour ensuite les partager. Ce dernier était très actif au niveau des réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram et Snapchat.» 

Dylan Demers devrait comparaître aujourd’hui au palais de justice de Longueuil.

Le SPVQ a raison de croire qu'il pourrait y avoir d'autres victimes. Si vous croyez avoir été victime de Dylan Demers ou possédez tout renseignement le concernant, composez le 9-1-1.  Pour transmettre une information qui sera traitée de façon confidentielle, composez le 418-641-AGIR (2447) et, pour les gens de l’extérieur de la ville de Québec, le 1-888-641-AGIR, sans frais. Le dossier en référence est le QUE-180904-130.

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications