Ce matin en entrant dans le métro, un peu grincheuse parce que j'étais pas tout à fait réveillée encore, j'ai entendu une annonce. Au début, je croyais qu'il y avait encore une panne, mais non. Ça disait plutôt: « Être pressé, ça arrive, mais se prendre pour un grand samouraï et bloquer les portes du métro avec son parapluie pour essayer d’entrer même s’il est trop tard, ça arrive trop.»  Ah bin voilà, j'étais déjà un peu plus joyeuse juste à entendre ça!

À lire aussi: Un premier budget de un million pour la ligne rose du métro de Montréal

En effet, la STM a lancé une nouvelle campagne de messages publicitaires humoristiques. « Les conseils de Michèle », c'est six conseils pour les usagers sur les comportements à éviter afin de réduire les retards et les arrêts de services fréquents. 

Non seulement les objets et les personnes sur la voie font partie des causes qui peuvent retarder le réseau de métro, mais il y en a d'autres aussi qui surprennent plus comme avoir mal au coeur ou avoir trop chaud. Selon le Journal Métro, c'est plus de 5 653 minutes d’arrêt de service liés aux clients ont été comptabilisées, en 2017. C’est l’équivalent de presque quatre jours entiers.

En plus des capsules sonores et des affiches dans le métro, des vidéos ont aussi été publiées sur Youtube où on voit la comédienne Michèle Deslauriers, la « voix du métro » depuis maintenant 15 ans, interpréter les messages et c'est hilarant.

Voici donc les 6 conseils de Michèle: 

Tu vas maintenant avoir de quoi sourire le matin dans le métro. En souhaitant qu'il n'y ait pas trop de monde et que tu ne sois pas pris dans le fond du wagon avec les poils d'un capuchon dans le nez et le journal de quelqu'un dans la face. 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications