À la fin de l'année dernière, un groupe rassemblant une vingtaine de femmes nommé Les Courageuses s'est créé afin de dénoncer les comportements sexuellement déplacés de Gilbert Rozon. 

À lire également : Gilbert Rozon répond pour la première fois aux allégations d’inconduites sexuelles 

Quelques mois plus tard, le recours collectif intenté par celles-ci a finalement été accepté hier dans une décision s'étalant sur une quarantaine de pages. On peut entre autres y lire que l'argument de M. Rozon stipulant que « le fait de charmer en utilisant son pouvoir n'est pas une faute » n'a pas été retenu et qu'il ne représente qu'une « banalisation grossière » des faits. 

La comédienne Patricia Tulasne est donc autorisée à réclamer au total près de 400 000$ à l'ancien propriétaire de Juste pour rire et les Courageuses pourront quant à elles collectivement demander 10 millions à l'accusé à titre de dommages-intérêts punitifs. Heureusement, la vente de Juste pour rire devrait amplement couvrir tous ces frais. 

Selon Mme Tulasne, cela représente une excellente nouvelle pour les victimes d'agression sexuelle au Québec et l'Internet semble totalement en accord avec elle :

Via [Multiple values]

Via Le Devoir - Facebook

Voici de témoignage de Patricia Tuslane : 

Source : Radio-Canada 


Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter