Legault évite de répondre à ses opposants et aux journalistes quand on lui demande s'il va expulser des immigrants du Québec - Narcity

Legault évite de répondre à ses opposants et aux journalistes quand on lui demande s'il va expulser des immigrants du Québec

Legault refuse d'expliquer ce qu'il arriverait si un immigrant échouait son test de français et de valeurs.

Les tests d'immigration proposés par Legault de la Coalition avenir Québec (CAQ) ont pas mal semé la controverse au Québec. D'après les opposants, la CAQ va expulser les gens qui n'arrivent pas à passer les tests. Lorsqu'on lui posait la question, au Face-à-Face 2018 et à la conférence de presse suivant celui-ci, à savoir si Legault allait expulser des nouveaux arrivants échouant le test, Legault détournait la question sans y répondre.

À lire aussi: On te démêle toute la controverse entourant la politique d'immigration de la CAQ

Sur la question de l'immigration, la CAQ souhaite réduire le nombre de nouveaux arrivants. Pour être accepté sous un régime caquiste, un nouvel arrivant devrait passer un test de français et un test de valeur. S'il échoue ce test, il devra rentrer chez lui.

Les opposants du chef caquiste l'ont accusé de vouloir expulser des gens qui s'installent ici. Au Face-à-Face des chefs hier soir, Pierre Bruneau a remis la question sur le tapis et les autres candidats n'ont pas manqué d'en profiter pour écorcher Legault sur ce système.

Couilllard a tenté de mettre son adversaire au pied du mur en lui demandant qu'est-ce qui arrivait aux nouveaux arrivants qui échouaient le test. Legault a préféré répondre qu'il misait sur l'intégration. Couillard relance la question en disant que Legault compte expulser des gens, le chef caquiste répond que les seules personnes qu'il veut expulser sont les libéraux. Au final Legault n'a pas répondu à la question.

Après le Face-à-Face des chefs, les candidats ont rencontré des journalistes dans une conférence de presse. Ç’a été assez marquant au tour de François Legault puisque c'est pas moins de 8 journalistes qui lui ont demandé la même question: « allez-vous expulser les immigrants qui ne passent pas vos tests. »

On sentait que Legault était nerveux à ce moment-là et a aussi tenté de détourner la question en disant qu'il comptait miser sur l'intégration. Les journalistes ont été insistants, mais le chef de la CAQ n'a pas lâché son bord et a continué d'éviter de répondre.

Partager sur Facebook