Les étudiants québécois pourraient être en grève le mois prochain - Narcity

Les étudiants québécois pourraient être en grève le mois prochain

Grève climatique: Le collectif La Planète invite les étudiants à la grève.

Depuis 2012, quand on dit grève et étudiants dans la même phrase, on a des souvenirs du Printemps Érable qui remontent à la surface. Malgré que les étudiants québécois n'aient pas encore réussi à obtenir la gratuité scolaire, un autre vote de grève pourrait bientôt s'amener dans les universités et cégeps, mais cette fois-ci dans le cadre d'une grève climatique. 

C'est le collecif La Planète qui a lancé un appel aux étudiants aujourd'hui lors d'une conférence de presse donnée à l'UQAM à se joindre à eux et à voter en faveur d'une énorme grève climatique le temps de deux jours, dont une qui aurait lieu dès le mois de mars.

À lire aussi: Grève générale illimitée à la TÉLUQ: 20 000 étudiants au Québec ne peuvent pas continuer leur session

Selon le Devoir, ce vaste mouvement qui s'organise dans les universités d'un peu partout à travers le monde rassemblerait les étudiants dans une grève pour le climat afin « de presser le gouvernement de mettre en œuvre un plan de lutte contre les changements climatiques nettement plus ambitieux.»

Ainsi, les journées de grève prévues auraient lieu le 15 mars et le 27 septembre prochain. Parmi les établissement scolaires qui pourraient y participer, selon Radio-Canada, on compte l'Université de Montréal,  l'UQAM,  l'École de technologie supérieure,  l'Université Concordia,  l'Université McGill,  l'Université du Québec à Chicoutimi,  l'Université Laval, le Cégep Montmorency, le Cégep Lionel-Groulx, le Cégep Saint-Laurent, au Collège de Montréal et d'autres. 

Voici ce que le collectif La Planète revendique en détail: 

L'argumentaire revendique entre autres trois demandes claires: l'instauration d'un programme d'éducation à l'écologie et de sensibilisation à la crise climatique en partenariat avec de jeunes citoyens par le gouvernement au pouvoir; l'élimination des gaz à effet de serre d'ici 2050; une loi climatique pour limiter le réchauffement de la planète à 1,5°C.

Si La Planète parvient à rassembler les étudiants de la province, on peut prévoir un évènement de grande envergure. Le collectif espère que cette grève climatique marque le début d'une série d'actions pour l'environnement.

 

 

 

 

Partager sur Facebook