Les facteurs ne veulent pas devenir des livreurs de cannabis au Québec - Narcity

Les facteurs ne veulent pas devenir des livreurs de cannabis au Québec

Les employés de la poste s'inquiètent des agressions qu'ils pourraient subir s'ils devaient livrer du cannabis.

Le Québec se prépare à la légalisation du pot le 17 octobre prochain et ce n'est pas tout le monde qui l'attend avec impatience. On pense déjà à la police qui n'a pas eu assez de temps pour former suffisamment d'officiers aptes à détecter les signes de consommation de marijuana au volant. C'est maintenant au tour des facteurs qui émettent aussi leurs craintes et ne souhaitent pas devenir des livreurs de pot.

À lire aussi: Les policiers au Québec ne sont pas prêts pour la légalisation du cannabis

Les facteurs craignent de se faire attaquer dans certains secteurs. Il leur arrive déjà de se faire voler des trousseaux de clés et de se faire attaquer. Avec la livraison du pot à domicile, les facteurs ont peur que ces agressions augmentent. 

Le pot est une marchandise coûteuse et elle pourrait bien intéresser des voleurs. Les employés de la poste ont peu de moyens de défense et leur sécurité pourrait être en jeu s'ils devaient subir une attaque.

Pour l'instant, le Syndicat de la poste avance que le système actuel protège déjà les employés. Les membres du syndicat sont cependant ouverts à revoir ces mesures si jamais la sécurité devenait un problème.  

Source

Partager sur Facebook

Poursuis ta lecture

On te recommande

Kayan Naghshi