La semaine dernière, alors que le procès de Luck Mervil débutait à peine, celui-ci a d'emblée plaidé coupable aux accusations d'exploitation sexuelle sur mineur alors qu'il se trouvait en position d'autorité. 

Un peu plus tard, le témoignage de sa victime a été révélé au grand jour et je dois t'avouer que c'était assez intense comme récit. On pouvait entre autres y lire que c'était violent et que cela l'avait considérablement traumatisée. Les événements ont d'ailleurs perduré pendant plusieurs mois, toujours sans le consentement de la jeune femme. 

À lire également : Le témoignage de la victime de Luck Mervil vient de sortir et c'est absolument horrible 

C'est donc aujourd'hui que le verdict final a été rendu, suite à l'analyse du dossier et aux témoignages des personnages concernés. Ainsi, la juge Mélanie Hébert, de la Cour du Québec, a choisi de « condamner » Luck Mervil à son domicile et ce, pour la courte période de six mois. Selon l'avocat de ce dernier, il « n'a aucun antécédent criminel et ne pose aucun risque de récidive ». 

L'ancien animateur de MixMania devra donc demeurer chez lui 24 heures par jour durant les trois premiers mois, puis devra respecter un couvre-feu les trois autres mois. Pour finir, il devra respecter une probation totalisant 12 mois. 

Sources : La Presse, Le Devoir 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter