Montréal va sonner l'état d'urgence aujourd'hui, mais capote pas

This is a drill.

Tu risques fort bien d'entendre plusieurs alarmes retentir dans la ville cet après-midi. Pas besoin de courir te cacher ni d'appeler ta mère pour lui dire que tu l'aimes (mais appelle-la quand même, c'est important). Ce ne sont que des tests.

Le ministère de la Sécurité publique du Québec testera d'abord le système «Québec en alerte» lequel vise à avertir la population en cas de catastrophe industrielle toxique.

Ensuite, neuf usines de Montréal testeront leur système d'alerte en cas de fuite de produit toxique. On apprenait dans La Presse ce matin que les centres de distribution Pêcheries atlantiques et Viandes et surgelés de Metro Richelieu, la pétrochimique Indorama, l'usine de soufre de Suncor, les brasseries Molson, Coors et Labatt, Saputo (complexes Saint-Laurent et Saint-Léonard) et Parmalat feront donc retentir leurs sirènes pendant 3 minutes chacun.

Rappelons qu'en cas d'alerte de fuite de produit toxique les personnes à proximité de celle-ci doivent se réfugier à l'intérieur et fermer les portes, les fenêtres et la ventilation.

Le tout va se produire vers 14h aujourd'hui et dans tout Montréal.

Conséquemment, un sentiment d'urgence risque de planer sur la ville, mais ne t'inquiète pas. Tout ça n'est que dans le but d'assurer une meilleure protection des citoyens.

Source

Poursuis ta lecture

Partager sur Facebook

On te recommande

MJ Rocheleau Rêveuse de jour. Coureuse amatrice. Friande de l'odeur des toasts brulés. Soupeuse de déjeuners.