Avec les montagnes russes de températures que nous vivons au Québec, la saison affiche déjà un très haut taux de grippe et on commence à être pas mal tanné d'avoir le nez qui coule. 

Et comme si de se laver les mains aux 4 minutes et de trainer son désinfectant n'était pas suffisant, une nouvelle étude vient de démontrer que le virus était pas mal plus transmissible que l'on croyait. 

Via Viorel Dudau | Dreamstime.com

Selon l'expert Donald Milton, bien que le fait d'éternuer à proximité d'une autre personne augmente les chances de transmission, il semblerait que ce ne soit pas seulement les grosses particules qui contribuent à répandre la maladie. 

Le simple fait qu'une personne contagieuse respire près d'une autre serait suffisant pour transmettre le virus. Dans son étude publiée dans le Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), il est suggéré de rester à deux mètres de distance les uns des autres afin d'éviter d'être grippé. 

Aussi, Milton affirme que les personnes qui avaient été vaccinées l'année précédente contre le virus étaient encore plus contagieuses que le reste de l'échantillon américain. Il affirme cependant que la grippe qu'il testait était très intense et que ce aurait pu influer sur ce résultat. 

Je trouve ça plutôt cocasse qu'après toutes ces années de grippe, c'est maintenant qu'on en sait plus sur les facteurs de transmissions... Bref, comme on dit, on en apprend tous les jours! 

On sort nos masques d'hôpital? 

@hiighside.streetwearembedded via

Source

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter