Montréal possède son lot de petits bijoux et... d'autres attraits un peu moins beaux à l'oeil, genre l'autoroute 40. On s'entend qu'on ne peut pas la bouger, ce serait lourd un brin et elle reste quand même essentielle. Sauf que de passer sous ça, reste quelque chose de triste en soi. C'est sale, c'est laid, bref... on a zéro le goût d'aller s'y promener.

En suivant un peu le modèle développé à Toronto (photo de couverture) sous et autour les routes Eastern Avenue, Richmond et Adelaide, le groupe Parallèle 40, composé de jeunes ingénieurs, prévoit redonner un peu d'amour à notre autoroute 40 qui vient scinder la ville en deux.

Jusqu'à présent, beaucoup de travail a déjà été fait (photo de droite). Le sable a été enlevé ainsi que tous les déchets. Des fleurs qui peuvent survivre à l'hiver et qui n'ont pas besoin de beaucoup de lumière ont été plantées. La prochaine étape consistera à fabriquer des bancs de parcs et supports à vélo en bois recyclé. Il y aura également des jeunes du quartier qui s'occuperont de la décoration des imposantes colonnes.

Divers emblèmes de Montréal seront représentés sur celles-ci pour ajouter un peu de couleurs et de vie !

À gauche, un projet semblable fait dans le Vieux-Montréal !

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=XJrJajnm4hc[/embed]

Voici une présentation en bref de leur projet, élaboré dans le cadre du mouvement Je Vois Montréal pour son 375e anniversaire,  qui s'annonce de longue haleine.

Crédit photos - Parallèle 40 

Le projet débute cet été et on a bien hâte de les voir à l'oeuvre ! Pour plus d'infos sur leur travail, consulte leur page Facebook !

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter