Après Sears, Zellers et Target, voilà qu'une autre importante compagnie va bientôt fermer ses portes. C'est au tour des magasins de chaussures Payless Shoes de fermer, alors que la compagnie fait faillite. Payless Shoes a confirmé la fermeture de ses 248 magasins à travers le Canada. Selon La Presse, l'entreprise va demander la protection de la cour contre ses créanciers canadiens. La chaîne existait depuis maintenant plus de 60 ans alors que le premier magasin a ouvert en 1956 et maintenant son règne en Amérique du Nord arrive à sa fin.

À lire aussi: Les cinq boutiques Caroline Néron qui vont fermer offrent des rabais allant jusqu'à 80%

Payless Shoes a aussi annoncé hier la fermeture de tous ses magasins au États-Unis. Au total ce sont 2 500 Payless Shoes qui vont fermer en Amérique du Nord ce printemps. La compagnie affirme que les fermetures vont commencer dès le mois prochain, soit à la fin mars. Cependant, les magasins situés en Amérique latine vont demeurer opérationnels. 

Malgré qu'on soit déçu de cette nouvelle, on va tout de même pouvoir profiter de gros rabais sur les chaussures puisque Payless Shoes prévoit faire des ventes de liquidation dans ses magasins, certains d'entre eux resteront ouverts jusqu'en mai pour laisser le temps au stock de s'écouler.  

@omgudidntknowembedded via  

Ce sont plus de 2 400 employés qui perdront alors leur emploi et qui se retrouveront bientôt sur le marché du travail, selon Global News

Les documents de la cour déposés par la compagnie à la Cour Supérieur d'Ontario montrent que l'entreprise avait peine à payer les loyers de 220 de ses succursales. Selon ce que La Presse rapporte, Payless aurait aussi eu une offre excédentaire et a dû vendre beaucoup de sa marchandise à prix réduit, en plus d'enregistrer des pertes de plus de 12 millions USD. 

Payless n'est pas la seule chaîne à déclarer faillite dernièrement. De nombreuses entreprises canadiennes et québécoises ont fait faillite ou ont dû être placées sous la protection de la loi sur la faillite et l'insolvabilité. On pense entre autres aux boutiques Caroline Néron et au Téo Taxi au Québec, tandis que J. Crew a aussi été obligé de fermer des magasins à travers Canada

À lire aussi: Après la faillite de Caroline Néron, les personnalités québécoises commentent celle de Téo Taxi

On ne connaît pas encore les dates exactes de fermeture, mais on vous tient à l'affût.

Source.

Article traduit de Narcity Canada- Nicole Hui.

 

 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications