On avait déjà jasé ensemble, en mars dernier, de la décision que le Conseil de Ville entendait prendre concernant la cigarette sur les terrasses des restaurants et des bars. Aujourd'hui, je vous fais un suivi concernant toute ladite situation, qui laisse aux tenanciers un p'tit goût amer en bouche.

Selon un reportage de Radio Canada , certains propriétaires seraient inquiets des répercussions que cette décision pourrait engendrer sur l'effectif de leurs ventes. Plus le droit de fumer implique nécessairement moins de clients qui prendront l'initiative de tout simplement aller ailleurs.

Dans ce reportage, on peut apercevoir Me Sébastien Sénéchal de l'Union des Tenanciers de Bars du Québec expliquer leur initiative quant au calcul de l'impact véritable de la consommation de cigarette sur les terrasses auprès du public. Le regroupement comptant 1 500 membres entend riposter à l'implantation de la loi.

Pourtant, même certains fumeurs semblent déjà démontrer une certaine flexibilité et d'autres propriétaires se rassurent en se disant que les gens vont tout simplement s'habituer.

Qu'en pensez-vous ? Voulez-vous que cette loi s'implante définitivement ? 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter