Thomas Beaudoin nous prouve qu'il est un homme de peu de mots dans cette entrevue - Narcity

Thomas Beaudoin nous prouve qu'il est un homme de peu de mots dans cette entrevue

Très mystérieux cet homme...!

Je ne sais pas si tu connais l'émission Deux hommes en or diffusée sur les ondes de Télé-Québec, mais plusieurs personnalités sont régulièrement invitées  afin d'être interviewées. C'est un peu comme TLMEP mais en plus soft.

Vendredi dernier, c'est l'acteur Thomas Beaudoin qui a été accueilli par Patrick Lagacé et Pierre-Yves Lord lors du segment Trip à trois afin de répondre à quelques questions universellement partagées. Voici comment ça s'est déroulé :

@alinfinicommembedded via

La première question que Pierre-Yves lui pose ressemble à « As-tu peur que ta beauté face ombre à ton talent? ». Ce à quoi Thomas reste très vague, affirmant qu'il est heureux que les standards de beauté changent et que cela permet désormais à tous d'être « beau » (je comprend personnellement pas trop le lien entre la question et la réponse mais c'est cute).

Comme Patrick veut vraiment une réponse, il la pose autrement en demandant : « C'est tu gossant pogner comme ça?! » À quoi Thomas répond : « J’en prends une pour le team » Euh okay... Mais encore...?

@peterc5457embedded via

Pierre-Yves comprend qu'ils n'obtiendront pas de réponse claire à cette question et enchaîne en lui demandant si c'était stressant pour lui de jouer Hubert dans Hubert & Fanny sachant que c'était son premier gros rôle. Il lui répond qu'évidement oui, mais qu'il sentait qu'il le méritait.

Quant à sa carrière aux États-Unis, Thomas admet avoir une préférence pour ses rôles québécois puisqu'ils lui permettent d'évoluer et de « jouer dans l'émotion », alors que ses rôles aux É.-U. sont surtout dans des comédies romantiques diffusées sur des « chaînes roses ».

À lire aussi: J'ai regardé le film de Noël de Thomas Beaudoin et c'est aussi séduisant que malaisant

@c.ma.bembedded via

Il semble par contre beaucoup apprécier ce pays (il vit encore aux É.-U.), qui selon lui permet de réaliser tous ses rêves, puisque là-bas « même le ciel n'est pas assez haut » et que l'argent est loin d'être un problème.

Par contre, lorsqu'on lui parle du président Trump, Thomas s'enflamme énormément, affirmant qu'il « empoisonne l'air » et qu'il « n'a pas les capacités pour gérer un aussi gros pays ». On ne sait pas contre pas vraiment qu'est-ce qui le dérange de manière plus précise.

Il confirme ensuite être Québécois et ne pas posséder sa citoyenneté américaine, mais seulement une carte verte.

Pour terminer, les deux animateurs sont curieux de savoir s'il préfère les Québécoises ou les Américaines. Thomas reste assez flou en avouant que c'est une question de feeling et pas de « douane ». Well...

@passionflixmoviesembedded via

Comme dirait Télé-Québecil était effectivement très « calme et posé », et semblait même revenir d'une retraite de yoga et de méditation. Bref, maintenant on sait qu'il aime les É.-U. et déteste Trump, wouhou!

La vidéo complète est disponible ici.

Partager sur Facebook