Tout le chaos causé par la tempête de vendredi au Québec - Narcity

Tout le chaos causé par la tempête de vendredi au Québec

Bilan de la tornade qui a frappé le Québec vendredi dernier.

On se souvient de l'alerte d'Environnement Canada qui prévenait le Québec d'une grosse tornade. On recommandait à Montréal et aux alentours d'attacher tous les objets pour éviter qu'ils ne se transforment en projectile dangereux. Trois jours après la tempête, Montréal s'en tire plutôt bien, en revanche, ce n'est pas le cas de toutes les régions du Québec notamment Gatineau qui affiche un bilan assez sombre.

À lire aussi: Voici à quoi ressemblera officiellement l'automne et l'hiver 2018 au Québec

La tornade a atteint des niveaux assez élevés à Gatineau. Phénomène plutôt rare au Québec, la tempête se situait à F3 sur l'échelle de Fujita. La population, peu préparée à cette catastrophe, marche dorénavant dans un paysage chaotique et ravagé par les vents trop forts.

@mathieu_dionembedded via  

@janipoulishembedded via  

Le premier ministre, face à l'ampleur des dégâts, s'est vu contraint d'offrir une aide d'un million $ à la croix rouge pour porter secours aux 600 personnes qui ont vu leur maison s'effondrer. Plus de 200 personnes ont dû passer la nuit dans un centre d'hébergement de Gatineau loin de leur maison détruite tandis que les autres ont pu compter sur l'aide et le réconfort de proches.

@marie.andree.blais.photographeembedded via  

Environ 30 personnes malchanceuses ont été blessées dans la tornade et ont dû être emmenées aux soins d'urgence. C'est la première fois dans l'histoire qu'une tempête de cette force frappe en plein mois de septembre au Québec. Les vents atteignaient une vitesse entre 240 et 260km/h, une force suffisante pour ravager des maisons.

Durant la journée de samedi, c'est pas moins de 140 000 personnes qui se sont retrouvées sans électricité. Heureusement, les hôpitaux étaient bien équipés et n'ont donc pas eu de problème. Cet incident a permis à la communauté de Gatineau de s'entraider et de se supporter dans ce drame écologique.

Source: CTV News

Partager sur Facebook