Cette semaine, un documentaire percutant sur le défunt Michael Jackson diffusé sur la chaîne HBO a créé tout un tollé de réactions. Le documentaire Leaving Neverland, réalisé par le Britannique Dan Reed, a montré deux témoignages d'hommes qui racontent avoir été abusés et violés à répétition lorsqu'ils étaient enfants par l'ex-roi de la pop et l'accusent de pédophilie. 

À lire aussi: Les Backstreet Boys, Snoop Dogg et Kygo seront en concert cet été à ce festival près de Montréal

Suite à la diffusion de ce documentaire choquant, plusieurs ont décidé de boycotter Michael Jackson dont trois stations de radios québécoises qui ont pris la décision de bannir et de ne plus faire jouer aucune chanson de Michael Jackson en raison de ces graves allégations d'agressions sexuelles portées contre le chanteur. 

Ainsi, tu n'entendras plus les hits comme Thriller, ou Beat It à CKOI, Rythme FM et la station anglophone The Beat. La directrice des communications de Cogéco Media a affirmé au Journal de Montréal: «  Nous sommes attentifs aux commentaires des auditeurs et [Leaving Neverland] crée des réactions. » 

Selon CTV, cette décision s'applique aussi pour les 23 autres stations de radio du groupe Cogéco Media à travers la province. Il se pourrait aussi que les autres stations de radio québécoises suivent et prennent aussi la décision de retirer les succès de Michael Jackson alors qu'elles évaluent présentement la situation, selon ce rapporte le Journal de Montréal. 

Déjà, sur les réseaux sociaux, cette décision fait réagir alors que certains l'appuient, la majorité ne sont vraiment pas d'accord et prennent plutôt la défense de Michael Jackson.

Via Capture d'écran- @jdemontreal

Les fans de Michael Jackson sont vraiment dévoués à leur idole et affirment qu'ils vont continuer d'écouter ses classiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter