Au Québec, les gens ont tendance à réagir fort quand il s'agit du département de la santé. Attentes interminables, priorités douteuses et... salaire exorbitant (pour certains). 

Selon Le Journal de MontréalCouillard aurait versé 41 000 000$ en 3 ans aux médecins qui arrivent et quittent dans les temps prévus dans le but d'assurer l'activité des salles d'opération. 

L'intention est là. Mais le hic c'est qu'en 5 ans (soit de 2012 à 2017), la productivité des médecins en blocs opératoires n'a seulement augmenté que de 1%... 

Un des médecins affirme lui-même que « c'est un cadeau. Est-ce que ça change quelque chose sur la productivité ? Ça reste à voir ». 

Le Dr Mario Viens, membre de l'Association québécoise de la chirurgie, confirme qu'il n'y a effectivement pas d'études qu'y ont été faites dans le but de mesurer l'impact de ces primes sur l'efficacité du personnel. 

Les bonis offerts en chiffres et en année : 

2014-2015

Chirurgiens : 13,3 M$
Anesthésistes : 14,4 M$

2015-2016

Chirurgiens : 14,3 M$
Anesthésistes : 14,9 M$

2016-2017

Chirurgiens : 14,1 M$
Anesthésistes : 15,1 M$

Source 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter