On connaît tous quelqu'un qui connaît quelqu'un qui a été victime d'abus de pouvoir de la part d'un des portiers aux Foufounes, non? Que ce soit de te faire refuser l'entrée lors d'un de leur power trip ou de te faire insulter gratuitement, ce n’est pas la première fois qu'on en entend parler.

C'est pourquoi l'endroit a été convoqué devant la justice le mois dernier alors que 44 allégations reposaient sur ses épaules. On lui reprochait entre autres d'avoir fait preuve d' « actes de violence » et d'avoir usé de « force excessive ».

@jacqieblueembedded via

Des témoignages parlant de dents cassées, d'étranglements, de coups de pied gratuits et de blessures au nez par exemple ont été entendus et les Foufounes ont écopé d'un retrait de permis d'une durée de 10 jours.

Selon l'avocat de l'accusé, le nombre de plaintes serait proportionnel à la grande plage horaire de l'endroit puisqu'ils sont ouvert 7 jours sur 7. Leur mission étant de maintenir l'ordre et la paix, le recours à la violence serait, selon eux, jugé nécessaire.

Bref, si tu avais l'intention d'aller profiter de leur méga deal sur l'alcool, tu vas pouvoir y aller jusqu'à vendredi. Il nous quitteront samedi le 31 et reviendront en force 10 jours plus tard, soit le mardi 10 avril. 

Source : La Presse

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications