Un Québécois tue une touriste canadienne à Cuba et réclame 340 000 $ en dommages à Sunwing

« Je suis une victime dans cette histoire. »

Au mois de janvier dernier, Toufik Benhamiche, un Québécois résident de Mascouche, a été condamné à quatre ans de prison après avoir été jugé coupable du meurtre d'une touriste ontarienne. 

Au moment des faits, l'homme était à bord d'un bateau loué à l'occasion d'une journée d'excursion et naviguait sur les eaux cubaines. Toufik aurait alors perdu le contrôle du véhicule pour ensuite accidentellement percuter l'embarcation d'une Canadienne, laquelle a succombé à ses blessures. 

Selon les dires de ce dernier, les guides en charge de sa famille et de lui ne leurs auraient fourni que très peu d'explications concernant le fonctionnement et la conduite du bateau. 

Via Kmiragaya | Dreamstime.com

* Photo à titre indicatif seulement 


Par ailleurs, il décide aujourd'hui de poursuivre la compagnie Sunwing, prônant que c'est son « sous-traitant qui a géré cette situation » et qu'elle « tient une très grosse responsabilité » dans cette histoire. Dans la requête déposée en cour, il déplore que : 

« Le représentant Sunwing ne leur a jamais indiqué que l'excursion comportait quelques risques que ce soit. Ils n'ont pas été informés que cette activité pourrait encourir leur responsabilité civile ou criminelle en cas d'accident. Aucun avertissement n'a été fourni quant aux dangers que le bateau pouvait présenter. Au contraire. Le représentant sur place s'est fait rassurant quant à la sécurité du bateau et sur la facilité de conduire celui-ci. »

Il réclame donc qu'un dédommagement de 341 233$ lui soit accordé. Par contre, ce qu'il souhaite par dessus tout, c'est « de laver [sa] réputation qui a été entachée par [sa] condamnation.  [Il se] retrouve à la place du méchant alors [qu'il est] une victime dans cette histoire », selon ses dires. 

Voici la réponse de Sunwing : 

« Nos représentants à destination de Cuba ont fourni de l'assistance de manière continue, ainsi qu'un soutien pratique aux deux familles touchées par l'incident nautique tragique du 7 juillet 2017. L'accident mortel a eu lieu durant une excursion en bateau faisant partie d'une visite de l'île comprenant un safari en jeep et une balade en bateau intitulée Jeep On. Toutes les excursions qui sont offertes par le voyagiste à Cuba sont réservées auprès de Gaviota Tours, qui s'occupe de nos services au sol sur l'île. Dès que nos représentants ont été informés de l'incident, nous avons immédiatement arrêté de vendre ce produit, en plus de rembourser l'intégralité des passagers ayant réservé l'excursion pour toute période ultérieure, en attendant une enquête approfondie ayant pour but d'évaluer les circonstances dans lesquelles cet événement s'est produit. L'excursion n'a été offerte à nouveau qu'après un audit de sécurité mené par nos représentants à destination. »

Toufik Benhamiche a porté la décision en appel devant la Cour suprême et est toujours détenu à Cuba jusqu'à ce qu'un verdict soit rendu.

Source : JDM, La Presse 

Partager sur Facebook

Poursuis ta lecture

On te recommande

Louvia Lafrance