À moins que tu viennes tout juste de te réveiller (et si c'est le cas, quelle est ta job et est-ce qu'ils engagent?) t'es au courant que Valérie Plante a remporté les élections d'hier.

Par le fait même, les Montréalais ont élu hier leur toute première mairesse de Montréal! Ça aura pris 375 ans et quelques mois... 

La femme à la tête de Projet Montréal le mentionnait elle-même au cours de son discours de victoire : «375 ans après Jeanne-Mance, Montréal a sa première mairesse».

Le résultat des élections municipales de dimanche dernier marque donc l'histoire, mais en quoi risque-t-il d'affecter notre ville?

Voici tout ce que tu veux savoir sur la nouvelle mairesse de Montréal :

Née à Rouyn-Noranda, elle s'est installée à Montréal à l'âge de 19 ans pour y continuer ses études. Elle est maintenant âgée de 43 ans.

Cette mère de deux enfants a longtemps travaillé pour des organismes communautaires. Sa formation n'est pas directement liée à la politique. Elle est titulaire d'un baccalauréat en anthropologie, d'une maîtrise en muséologie et d'un certificat en intervention multiethnique. 

Elle est à la tête de Projet Montréal depuis 2016 et figure en politique pour ce même parti depuis 2013.

Aussi, elle n'a pas donné près de la moitié des billets de la Formule E (Coderre doit s'en mordre les doigts ce matin). Ensuite, elle n'a pas dépensé 440 000 $ en 4 ans pour la rédaction de ses discours (Coderre doit s'en mordre les doigts ce matin).

Madame Plante a réitéré hier soir sa promesse d'améliorer les transports en commun et son désir de rendre les rues plus sécuritaires afin d'éviter les trop nombreux accidents malheureux... On le sait, le métro est au centre de sa vision de la ville. 

On se demande d'ailleurs si sa proposition principale, le projet de la ligne rose verra le jour. La nouvelle ligne de métro devrait relier Montréal-Nord à Lachine et compterait 29 stations.

C'est également au niveau du transport qu'elle souhaite apporter les premiers changements. Entre autres, avec plus d'autobus.

D'ailleurs, elle affirmait que les priorités devaient changer.

Montréal est, depuis hier, la plus grande ville en Amérique du Nord comptant une femme à sa mairie.

Reste à voir pour la suite...

Source, source, source

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter