Viol collectif d'une adolescente de 13 ans : les accusés s'en sortent avec des conditions vraiment choquantes - Narcity

Viol collectif d'une adolescente de 13 ans : les accusés s'en sortent avec des conditions vraiment choquantes

Les prochains mois s'annoncent difficiles.

Vendredi dernier, deux garçons et une fille, tous âgés entre 13 et 15 ans, sont passés devant le Tribunal de la jeunesse situé à Montréal afin de répondre à des accusations concernant le viol collectif qu'ils ont infligé à une jeune fille de 13 ans. 

Les événements se sont produits dans la soirée du 24 mai, dans un appartement de Montréal-Nord, lors d'une fête privée. Le tout a été filmé par la jeune accusée, laquelle a par la suite divulgué les images à travers Whatsapp et SnapChat. 

C'est le grand frère de la victime qui a rapidement informé les autorités, alors qu'il a reconnu sa soeur sur les images. 

Via Mohamed Ahmed Soliman | Dreamstime.com

Hier, on apprenait que les accusés avaient reçu des conditions de détention à domicile, en raison de leur minorité. Cela implique qu'ils pourraient de nouveau croiser la victime et même suivre les mêmes cours qu'elle puisque certains fréquentent la même école. 

Ils seront également sous la supervision constante de leurs parents, lesquelles se sont engagé à les surveiller 24 heures sur 24. Les accusés ne pourront pas non plus avoir accès à tout appareil ayant internet, incluant téléphone cellulaire et ordinateur, et ont une liste restreinte des personnes avec qui ils peuvent entrer en contact. 

Un autre adolescent de 15 ans doit prochainement comparaître devant la Chambre de la jeunesse et un cinquième est présentement sous enquête du SPVM. 

Source : Le Devoir 

Partager sur Facebook