Si l'été passé nous a fait vivre un vrai calvaire avec ses up and down assez prononcés côté température, l'hiver n'a pas non plus laissé sa place. Après des records de chaleurs en 2018, et des records de neige en 2019, on a une seule envie: avoir enfin les douces températures printanières. T'sais, le fameux sweater weather ensoleillé.

À lire aussi: 6 magnifiques tendances capillaires à adopter au printemps 2019

Malheureusement, bien  qu'on ai eu un avant-goût vendredi dernier, ce n'est pas de sitôt qu'on va l'avoir notre température de coton ouaté, et encore moins celui de t-shirts: Météo Média a sorti la tendance 30 jours actuelle, et les températures printanières ne sont pas pour tout de suite, même si le printemps arrive « officiellement » ce mercredi, 20 mars. 

En effet, cette semaine, on devrait avoir une masse d’air froid en provenance de l’ouest des États-Unis, ce qui va provoquer une baisse des températures sous les normales de saison. Cette semaine, la journée la plus chaude à Montréal sera celle de mercredi, avec 7 degrés Celsius, mais un ressenti de 4. À Québec, ce sera celle de jeudi, avec 4 degrés Celsius et un ressenti frisquet de -2.

Via Météo Média

En fait, selon Météo Média, c'est seulement au cours de la première semaine d'avril que nous allons avoir droit à quelques journées de températures légèrement au-dessus des normales. On parle de journées plus confortables à 10 degrés Celsius, mais toujours pas de douceur printanière comme dans l'Ouest canadien. 

Via Météo Média

À plutôt long terme, les chefs météorologues n'arrivent pas à trancher à savoir si la fin du mois d'avril sera chaude ou froide. Pour l'instant, les prévisions prévoient de vraies montagnes russes météo, un peu comme les dernières semaines. Il faudra être patient!

Au final, on a quand même une bonne nouvelle puisqu'on nous annonce que, grâce à ces températures moins douces, on n'aura pas de début de la saison des inondations agressive« On ne prévoit pas de redoux extrême durant une longue période, alors la fonte de la neige ne sera pas trop précipitée. Le contexte atmosphérique ne semble pas être propice au passage de systèmes dépressionnaires majeurs d’ici la fin du mois de mars ».

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications