Ben oui. Je suis tombée sur ça ce matin. Et littéralement "tombée" parce qu'en même temps, y'a un peu fallu que je ramasse ma foi en l'humanité qui s'est fracassée en mille petits morceaux sur le sol. Correct, je les ai ramassés, j'ai pu écrire mon article.

Imagine-toi donc que Stéphanie Beaudoin, qui fait face une centaine de chefs d'accusation et aussi connue sous le pseudonyme de « voleuse sexy », fera la première page du magazine masculin  Summum pour le numéro de jeudi (demain). Ladite compagnie a ignoré la mise en demeure qui leur était adressée se voulant un avertissement de retenir les photos de l'accusée jusqu'à la décision finale de sa sentence qui se prendra le 16 octobre.

Semblerait qu'il y ait eu confusion puisque la sentence qui était supposée avoir lieu le 23 juin a été reportée. Le magazine n'aurait pas donné suite aux demandes de l'avocat de mademoiselle Beaudoin. L'accusée elle-même juge que la médiatisation de sa cause est un manque de respect flagrant pour les victimes et que ça coupe toutes ses chances de pouvoir un jour devenir infirmière (j'ai un peu le goût de répondre qu'il fallait qu'elle y pense avant de jouer les actrices de films à suspense ou avant de signer un contrat avec Summum en janvier passé, maiiis bon !)

Semblerait que ce soit aussi l'accusée qui a fait les démarches pour contacter la compagnie en vue de faire le calendrier 2015. Les procédures duraient donc depuis un bon moment déjà.

Elle sera de retour devant la cour en octobre. Pour l'instant, voici la page couverture du magazine qui sera en circulation jusqu'à la mi-août, et ce, dès demain.

Source 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter