Tu y penses depuis quelque temps, mais tu n'oses pas faire le grand saut. Il fait beau dehors, et tu as envie de faire du sport. Tu cherches à joindre l'utile à l'agréable. Tu veux profiter de ta ville à fond. Tu veux faire du vélo à Montréal! Ce sport, qui est aussi un moyen de transport très économique, est accessible à tous, même aux moins sportifs de tous. Si tu ne le sais pas déjà, faire du vélo dans notre belle ville comporte une pléthore d'avantages. Voici pourquoi...

1. Tu vas te construire un body d'enfer

C'est bien connu, le vélo travaille le corps de la tête aux pieds. Il a la particularité de faire travailler le cardio et les muscles simultanément, en plus de rendre ces derniers plus puissants et de les affiner. Donc, à moins que tu possèdes un Supervélo qui pédale à ta place, la pratique régulière de ce sport devrait améliorer grandement ta condition physique.


2. Tu ne paieras plus 84$ par mois pour du mauvais service dans le transport en commun

En fait, si tu multiplies 84 par 12, ça donne exactement 1008 dollars de sauvés à la fin de l'année! Ouf! Tu aurais de quoi te payer un beau petit voyage! Quant aux économies de gaz possibles si tu te déplaces habituellement en voiture, on n'en parle même pas! Réfléchis-y!


Crédit Photo - Mtl Blog

3. Tu ne seras plus jamais pris dans le trafic infernal de Montréal

Quoi de pire que de perdre 2h par jour dans le trafic infernal de Montréal, respirer l'air vicié de l'autoroute et entendre les platitudes à la radio... En plus, tu te lèves super tôt pour arriver à l'heure au boulot, et comme un malheur n'arrive jamais seul, il y a un accident sur la route. Le soir, c'est le même manège, mais en sens inverse! Tous les matins, c'est un éternel recommencement! Non, il y a mieux comme option!


4. Tu n'auras plus à attendre des autobus ou des métros qui n'arrivent jamais

Montréal étant une ville à la température bipolaire, elle te réserve donc de belles surprises quand tu attends un autobus. Que ce soit de la pluie battante ou des vents glaciaux, tu te fais toujours gâter par les intempéries de Montréal en attendant l'autobus. Il n'est pas rare d'attendre trop longtemps un bus d'une ligne achalandée qui est censé passer aux cinq minutes, comme cela est écrit sur l'horaire. Évidemment, dans la vraie vie, tu l'attends une demi-heure en rageant contre le service de transport en commun à Montréal. Avec le vélo, tu ne vas jamais plus rester planté comme un piquet!


5. Pas de stationnement au prix exorbitant à chercher

Bon an, mal an, le nombre de stationnements gratuits à Montréal diminue comme peau de chagrin, et les places payantes ne sont vraiment pas données. En roulant à vélo, tu constateras que la ville est un immense stationnement. Tu pourras garer ton vélo sur toutes sortes d'endroits différents sans problème.


6. L'exercice physique améliore ta concentration

L'exercice physique est l'allié du travail intellectuel. Tu as beau rester loin de ton lieu d'étude ou de travail, 45 minutes de vélo à tous les jours feront en sorte que tes neurones te remercieront. Tu ne te reconnaîtras plus! Tu n'auras plus besoin de trois cafés pour ne pas dormir dans la face du professeur ou de tes collègues de travail.


7. Le nombre de pistes cyclables ne cesse d'augmenter à Montréal

Chaque année, le réseau de pistes cyclables de Montréal va en augmentant, ce qui est une bonne nouvelle pour les cyclistes. Si tu crains pour ta sécurité comme cycliste, tu peux t'en tenir aux pistes cyclables. Et ça tombe bien, elles sont l'avenir!


Crédit Photo - Benoit Pesant

8. Tu vas contribuer à faire de ta ville une ville plus verte

Y a-t-il un moyen de transport moins polluant que le vélo? Plus il y a de cyclistes, moins il y a de gaz carbonique craché par les voitures dans l'atmosphère. Chaque cycliste contribue à améliorer la qualité de vie des Montréalais. Fais ta part pour ta belle ville!


9. Le trajet en vélo sera beaucoup plus agréable

En voiture, tu n'as pas le temps de contempler la beauté du paysage urbain ou de profiter d'un beau matin ensoleillé. En vélo, c'est tout le contraire. Tu circules à ton rythme et tu vois des éléments du paysage auxquels tu ne ferais pas attention si tu étais en auto.


10. C'est souvent plus rapide en ville de se déplacer à vélo qu'en voiture

Faire du vélo en ville, c'est ne pas être pris durant des heures dans la congestion routière. En deux temps trois mouvements, tu te transportes sans problème d'une partie de la ville à une autre! Ça s'appelle du temps bien investi!


11. Tu n'auras plus de monde désagréable à côtoyer

On a tous une histoire à raconter sur des gens désagréables dans le transport en commun. Une chose ressort particulièrement de ces histoires : beaucoup de gens manquent de civisme dans les transports publics. Que ce soit quelqu'un qui prend trop de place, ou encore une personne qui éternue sur toi sans même s'excuser, il n'y a pas de limite à l'impolitesse!

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter