« Dans le temps moi, ma p'tite fille, j'avais les cheveux longs, je jouais de la guit pis j'écoutais du Pink Floyd dans mon char pas de ceinture... j'étais hippie moi, ma p'tite fille. » Ce que semble nous dire au moins un de nos parents sur deux ou même les deux. Ce qui les définissait, c'tait pas mal ça. Comme moi plus tard, je vais dire à mes enfants que je travaillais dans le web et y vont me regarder comme si je me promenais en chaloupe 'dans rue en me rétorquant « Hein ? Le w-w-w-w...eb ?! Genre...ark (parce que ouais, "genre" et "ark" feront encore partie de leur vocabulaire fleuri), c'est parce qu'on se téléporte asteure, mom, t'étais tellement mainstream ! ». Soupiiiir...

Malgré tout, y'a des choses qui changeront jamais. Notre besoin de toujours s'enfuir ou plutôt s'évader. Fou à quel point on a le don de se construire une vie pour pouvoir en sortir la minute qu'on le peut. Bah...je juge pas, je suis un peu pareille et ça fait parfois du bien à mon mental de troquer le béton pour des arbres.

C'est pourquoi je décide de te parler aujourd'hui d'un festival qui se produira du 27 juillet au 3 août à proximité de Montréal, dans les Cantons de l'Est et c'est un peu spécial...

L'événement Open Mind, c'est le meilleur moyen d'aller te ressourcer tout en célébrant le bien-être. Se produisant en pleine nature, ce sera l'occasion de te retrouver en te questionnant sur ce qui est vraiment essentiel pour toi tout en faisant des rencontres. Plusieurs activités et ateliers seront mis en place où différents thèmes seront exploités. Aux allures un peu hippies question de retourner dans le temps l'espace de quelques jours. Tu en ressortiras changé et avec un plein d'énergie.

Les éditions précédentes avaient mené à un réel succès. En voici quelques photos...

Pour plus d'informations sur le festival Open Mind, consulte leur site web ou leur page Facebook ! Si tu veux te procurer un billet, c'est par ici !

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter