10 choses tu dois faire quand tu te sens perdu professionnellement

La f*cking question what's next?

Cet article est pour toute personne qui s'apprête à faire ses demandes au cégep/à l'université, à toute personne qui a entamé ses études, à toute personne qui va décrocher son diplôme cette année, à toute personne qui est à la recherche d'emploi, à toute personne qui pense tout lâcher pour partir en voyage, à toute personne qui rentre de reculons à sa job chaque matin. Cet article peut s'adresser à plusieurs personnes

Parce que si tu te perds en forêt, tu peux toujours sortir ton cell et utiliser une app pour te localiser. Dans 'vie, y'a pas une app qui va te donner une réponse sur ce que tu dois faire, où tu dois appliquer, à combien d'employeurs tu dois écrire, combien de temps tu dois mettre dans tes études et j'en passe. Ça existe pas, ça.

J'pense que quand t'es perdu professionnellement, c'est comme quand tu te perds en forêt. First, faut pas que tu paniques. C'est difficile, I know, mais prend le temps de te rassurer et te dire qu'au moins t'es consciente que t'es pas où tu devrais être. Mieux vaut maintenant que jamais/plus tard, t'sais. Si tu savais le nombre de personne qui prennent du recul sur leur vie et qui se disent qu'ils auraient été plus heureux ailleurs. Toi, t'as la chance de te dire ça maintenant, au moins.

1. Prend conscience que se sentir perdu dans la vingtaine, c'est pas si rare que ça.

Si j'écris là-dessus (et que t'as sans doute vu plein d'autres articles similaires), c'est que tu n'es clairement pas un cas isolé. Ce n'est clairement pas la première fois que quelqu'un se perd dans son cheminement et ce n'est pas non plus la première fois que quelqu'un va être capable de se retrouver, comme tu vas le faire. Dis-toi ça.


2. Comprend que tout ce que tu ressens est lié à une raison.

Si tu te sens perdu/pas à ta place en ce moment, c'est que tu crois fondamentalement qu'il pourrait y avoir quelque chose de mieux pour toi. Tu crois en toi, au fond. T'es bon. Congrats for that.


3. Rappelle-toi la dernière fois que tu ne te sentais pas comme ça.

Et trouves surtout ce qui faisait que tu ne l'étais pas. Parfois, ce sont les personnes qui t'entourent, le rôle que tu jouais, les responsabilités que t'avais, l'horaire idéal, les décisions que tu devais prendre à chaque jour. Y'a toujours quelque chose qui fait qu'on est resté au même endroit, pendant un certain laps.


4. Prend conscience que tu n'es pas si perdu que ça.

Parce qu'on est jamais aussi perdu que lorsqu'on est dans le déni. Là, au moins t'es conscient qu'il faudrait peut-être que tu changes de branche professionnelle, de poste ou simplement d'horaire!


5. Réalise que tu as la chance de choisir les réponses à tes questions.

Parce que je préfère être perdue que d'arriver dans un futur qui me paraît inintéressant.  J'préfère tout détruire et rebâtir à neuf pour avoir ce que je veux éventuellement, plutôt que me contenter de ce que je pensais vouloir il y a cinq ans. J'préfère rester perdu pour le moment, pour me retrouver quand j'serai prête.


6. Prend le temps de mettre sur papier tes pensées.

Tout autant cliché/quétaine que ça peut sonner, t'as pas idée comment voir ce que tu penses concrètement peut t'aider. Écris tout ce que t'as envie de changer, ce que tu rêves ou ce que tu penses que t'aimerais plus tard. Quand t'auras trouvé ton but ultime, les étapes viendront petit à petit.


7. Y'a toujours un moyen de se retrouver.

Parce que si y'a des gens qui sont capables de survivre dans le bois avec e'rien d'autre que des allumettes pis une boussole, t'es capable de trouver ce que tu veux faire dans 'vie. En plus, on t'impose pas de deadline ni de limite géographique. Dis-toi qu'il y a toujours un moyen de se retrouver, quand on se rend compte qu'on est perdu.


8. Écoute ceux qui ont confiance en toi.

Tes amies, tes parents, un de tes prof que tu t'entends particulièrement bien avec, whatever. Y'a toujours quelqu'un qui pourra mieux te conseiller que toi-même, quand t'es su'l mode panique/péjoratif.


9. Focus sur le positif que tu as/qu'il te reste.

Même si tu trouves que ta vie est complètement chaotique/que t'es en recherche d'emploi depuis des mois/que ton compte en banque est proche du négatif, tu as quand même du positif dans ta vie. Et, lorsque tu te rendras compte du pouvoir de la pensée positive/qu'on attire ce qu'on dégage, tu comprendras que ça peut tout changer.


10. Passe le mot autour de toi.

C'est pas une faiblesse, de vouloir changer de profession/d'être perdu. C'est même une force, puisque tu veux seulement ton bonheur/ton bien-être. Parles-en à ceux qui t'entourent, fais-toi de la pub sur les réseaux sociaux ou whatever. Le bouche à oreille, ça marche bien ces jours-ci. Who knows!

Poursuis ta lecture

Partager sur Facebook

On te recommande

Marylou GB