Y'a trois genres de célibataires dans la vie : celles qui sont déprimées all the time à cause de leur célibat, celles qui disent qu'elles le vivent bien alors qu'elles pleurent autant (sinon plus) que les premières... et y'a celles qui vivent réellement bien leur vie de célibataires. Je sais, je sais, ça s'peut que tu passes d'un genre de célibataire à l'autre dépendamment du jour de la semaine, mais j'imagine que y'en a quand même un qui te ressemble mieux que l'autre même si t'as peut-être pas vraiment le goût de te l'avouer!

On entend souvent parler de celles qui se plaignent tout le temps, mais j'trouve qu'on entend moins parler de celles qui le vivent bien (un peu parce qu'elles en parlent pas, tsé).

Pour te motiver à voir réellement le bon côté de la vie de célibataire, voici 10 choses qui t'arrivent quand tu commences à bien la vivre!

1. Tu arrêtes de dire à tout le monde tout le temps à quel point tu es bien célibataire

Les filles qui crient sur tous les toits à quel point elles sont bien célibataires sont malheureusement souvent celles qui ne le sont pas et qui se roulent en boule le soir en serrant leur chat tellement fort que ça frôle la mort par étouffement... À partir du moment où tu vas être bien toute seule, tu vas arriver de dire à tous les êtres vivants qui ont des oreilles que tu es bien célibataire parce que t'as juste pas besoin de le dire.


2. Quand tes amis se trouvent quelqu'un, tu es heureuse pour eux

Avant, à l'époque où tu vivais pas très bien ton célibat, tu leur disais à quel point t'étais contente pour eux, mais ça faisait pas en sorte que le p'tit pincement au cœur et ta jalousie n'existaient pas. Maintenant, t'es capable de leur dire que t'es heureuse pour eux... en le pensant sans les envier!


3. Tu ne comptes plus les mois depuis que tu es célibataire

Des fois, j'ai l'impression que certaines filles capotent quand elles passent un certain temps toute seule. On dirait que, plus elles passent de temps seules, plus elles ont peur d'être maudites et de ne jamais trouver le bon. Si tu trouves ça cave, c'est probablement parce que t'as dépassé ce stade-là.


4. Ce ne sont plus tes dernières histoires qui t'empêchent de dormir la nuit

Dans l'temps (même si c'est y'a trois mois), tu te posais mille et une questions, tu te tourmentais en te disant que c'était toi le problème, tu te demandais ce que t'aurais pu faire de différemment. Maintenant, vu que t'as finalement fait la paix avec ton statut civil, tu peux (enfin) dormir sur tes deux oreilles jusqu'à ce que ton chat vienne te réveiller quand il a faim à 5 h du matin...


5. Tu as assez de recul pour comprendre ce que tu veux

Toi, t'aimes ça, un gars qui est affectueux et drôle et gentil. Les bad boys, c'est juste pas fait pour toi (et moi). C'est ben correct, mais l'important, c'est surtout que tu sois au courant de ce qui te plait à toi!


6. Et tu as assez de respect pour ton bonheur pour t'y tenir

Des fois, parce que t'espérais te tromper sur tel ou tel gars, tu taisais ton instinct qui te criait ben fort pour te faire comprendre que ce gars-là était juste pas le bon pour toi. Ça arrive à tout le monde, de faire des erreurs, mais ça change pas le fait que, maintenant, t'as assez de respect pour ta santé mentale et pour ta joie de vivre pour ne pas faire n'importe quoi avec ta vie amoureuse...


7. Tu t'accordes du temps et tu ne presses pas les choses

T'as ben le droit d'être sur Tinder, si ça te tente. Pis sur tous les sites de rencontre du monde (bon, si tu me dis que tu hangout sur un site qui propose à des hommes mariés de rencontrer des femmes célibataires, LÀ, je risque de te juger, mais j'doute que ce soit ton cas). L'important, c'est juste que tu te presses pas, que tu deviennes pas un serial-dater et que tu forces pas trop les choses.


8. Malgré tout, tu es capable de voir le bon côté de ton célibat

Ben oui parce que y'a des avantages pareil. Mais tu les cries pas sur tous les toits, tsé.


9. Tu en apprends un peu plus sur toi-même

Même si tu savais que t'étais pas parfaite, t'es maintenant capable de reconnaître tes défauts et tes qualités et, veut veut pas, tu finis par mieux te connaître après autant de mois passés toute seule...


10. Tu finis par trouver le bon

J'comprends que des fois, c'est dur, et que tu te mets à penser que tu vas finir par crever seule à 85 ans en étant entourée par tes chats qui sont les seuls à te donner de l'amour parce que tout le monde a fini par te laisser tomber (oui, oui, j'exagère, mais t'es clairement capable de t'imaginer le tableau parce que je sais très bien que tu y as déjà pensé plus d'une fois). Mais toi, tu dois comprendre que tu vas pas crever toute seule parce que t'es belle et fine et drôle et intelligente aussi!

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications