Qu'on aime notre prénom ou qu'on préférerait que nos parents en aient choisi un autre, on est pas mal pogné avec pour le restant de notre vie (à part si on tient absolument à traverser mille et une procédures pour le changer). Si les personnes avec des noms communs ont leur avantages comme ne jamais avoir à l'épeler, elles ont aussi certains désavantages comme la confusion qu'elles vivent quand une personne avec laquelle elles partagent leur prénom est dans la même pièce qu'eux...

Si tu as un nom un peu hors-norme, tu en as probablement un peu voulu à tes parents avant de réaliser à quel point tu étais chanceux d'avoir un prénom aussi unique!

Voici donc 10 problèmes que tu relèves comme un champion au quotidien et que tu partages avec toutes les autres personnes qui ont des noms un peu spéciaux.

1. Devoir l'épeler à tout le monde tout le temps

Tsais quand il y a genre 10 000 façons d'écrire ton nom : avec un « i » ou un « y », en un mot ou avec un trait-d'union, avec un  « o » ou avec un  « au », avec ou sans « e » à la fin... Et s'il est juste bizarre, les gens te demanderont quand même de l'épeler parce que c'est probablement la première fois qu'ils rencontrent quelqu'un qui s'appelle comme ça!


2. Te faire reprocher ton prénom trop compliqué

« Pourquoi tu t'appelles comme ça, c'est dont ben bizarre?! » Mon prénom n'est pas bizarre, il est unique, point barre.


3. Expliquer comment tes parents t'ont nommée

Parce que parfois, les gens ont vraiment beaucoup envie de satisfaire leur curiosité... Et quand ça arrive, tu sais que tu t'embarques pour raconter pour une énième fois l'histoire pas si excitante que ça qui a fait que tu t'es appelée Vivanie au lieu de Victoria.


4. Ne jamais trouver un collier avec ton prénom

Ou n'importe quel souvenir avec un nom écrit dessus quand tu pars en voyage! Quand tu étais plus jeune, tu essayais encore d'en trouver en ayant une petite lueur d'espoir qui se faisait aussitôt détruire vu que tu ne trouvais rien qui fittait vraiment. Maintenant, si tu y tiens, tu sais que la seule solution envisageable est de t'en faire faire sur mesure...


5. Avoir ton prénom massacré par tous tes professeurs

Dès que la rentrée approche, tu sais que tu vas passer un calvaire à chaque début de tes cours parce que le fait que tes professeurs vont déformer ton nom est une certitude au même titre que le soleil va se lever demain matin.


6. Et être obligé de leur montrer comment on le prononce

Sans aide, ils ne s'en sortiront jamais. Tu te ramasses donc à leur montrer comment on le prononce, quitte à le répéter plusieurs fois parce qu'ils sont pas tous ben vites...


7. Vivre une joie intense mais pathétique quand quelqu'un réussit du premier coup

Les autres peuvent juste pas comprendre à quel point c'est carrément jouissif quand une personne le prononce sans que t'aies à l'aider... Même si tu te rends compte que tu es un peu ridicule, tu aimes immédiatement cette personne parce qu'elle n'a pas massacré ton prénom comme tout le monde le fait si bien.


8. Te faire corriger ton prénom par ton cellulaire

Ton auto-correcteur n'accepte tout simplement pas que tu écrives ton prénom. T'as beau ne pas avoir à l'écrire souvent quand tu envoies des textos, ça devient tout de même frustrant d'avoir la petite vague rouge quand tu tapes ton nom dans Word au début d'un travail d'école...


9. Endurer les commentaires désobligeants

« J'aime pas ton nom, » « Je vois pas pourquoi tes parents t'ont appelé comme ça », « T'as déjà envisagé de changer de nom? » ÇA FINIT PLUS!!!


10. Tes meilleurs amis écrivent encore ton prénom de la mauvaise manière

Et tu leur en veux, secrètement ou ouvertement, d'être encore et toujours incapable de l'écrire comme du monde. Parce qu'après plusieurs années passées ensemble, t'aimerais bien qu'ils y arrivent enfin, non?

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter