Ceux qui me connaissent le moindrement le savent : JE N’AI AUCUNE MÉMOIRE.

Sérieusement, j’oublie tout. C’en est triste. J'me sens mal chaque fois que j'me rends compte (deux jours plus tard) que j'ai oublié de répondre à un message texte d'une amie ou que j'me rends compte que j'ai dit oui à deux activités un soir, parce que j'avais oublié que j'avais déjà des plans. Je me demande souvent si je ne fais pas de l’Alzheimer précoce (probablement que oui, mais laissez-moi vivre dans le déni).

J'espère croire que je ne suis pas la seule, donc voici dix points que tu comprendras, toi aussi, si tu n'as aucune mémoire.

1.  Les noms

(Le nombre de fois que ça m’est arrivé). En plus, avec le retour en classe, je rencontre toutes ces personnes que je suis censée me souvenir de leur nom parce qu'on a un cours en commun? Ou qu'on s'est vu une fois au bar? Ou que c'est l'ami d'une amie? Let's be honest, faut pas que tu le prennes personnel si je ne me souviens plus de ton nom, j'ai de la misère à me souvenir du mien en lendemain d'veille, parfois.


2. Ouvrir une page Google pour oublier ce que je voulais chercher

Ugh, une des pires je crois, parce que souvent, c'est vraiment important ce que je voulais chercher. J'me souviens plus ce que c'était, mais je me souviens que c'était vraiment important!!!


3. Les anniversaires

J'aime vraiment quand les autres se souviennent de ma date de fête. J'me sens importante, si on veut, mais moi ça compte pas, j'suis née à une date facile à retenir! Tous les autres, c'est des dates différentes pis c'est trop pour ma mémoire à (vraiment) court terme.


4. Arriver dans une pièce et ne plus savoir ce que je venais chercher

C'est encore pire que Google, je pense, parce que des fois y'a des gens dans la pièce en question et quand ils me demandent ce que je cherche j'dois leur dire que j'm'en souviens plus. Quand c'est une recherche sur Internet, j'peux rester anonyme dans mon oubli, au moins.


5. Oublier ASSURÉMENT au moins un truc en voyage

Ce qui me frustre le plus, c'est que beaucoup de monde se dit souvent: "C'est certain que je vais oublier quelque chose!" et ils n'oublient rien. Quand je dis ça, je cherche mentalement, je fais le tour de la liste que je m'étais faite, mais je ne trouve rien. Et la plupart du temps, je n'oublie rien d’important. J'oublie quelque chose comme ma brosse à dents… ou mes billets d’avion, t’sais !


6. Oublier où j'ai rangé un objet

Je soupçonne les objets d'être animés pis de se foutre de ma gueule en changeant de place et me voir devenir progressivement désespérée face à ma mémoire. "Voyons, mes clés sont où?", "Voyons, mon top noir est où?", "Voyons, mon livre de français est où?". Trop de questions que je me pose à chaque jour trop souvent.


7. Oublier les noms d'artistes/acteurs/personnalités connues

Une amie: "Hey, t'sais l'acteur principal qui joue dans *n'importe-quel-nom-de-film*. Comment il s'appelle déjà?", moi: "... Ah ouais, lui! (Alors que j'ai aucune idée de qui elle parle). Heum, on sait les deux de qui on parle, pas besoin de chercher son nom, là". Ça m'arrive tout le temps trop souvent.


8. Oublier les titres de chansons

Moi: "C'est ma touuuune"

Une amie:"Ah ouais, je l'aime tellement aussi. C'est quoi déjà le titre"

Moi: ".........."

Ah pis don't get me started sur les paroles de chansons. Je suis rendue une professionnelle pour faire du lipsync ou juste n'importe-quoi-d'autre-que-chanter (ou juste totalement m'assumer et chanter complètement n'importe quoi!)


9. Oublier d'arroser les plantes

Ma mère a regretté à chaque fois qu'elle est partie en voyage et qu'elle m'a confié cette tâche. Si elle a le pouce vert, je sais définitivement quelle couleur est le mien. Probablement un vieux-brun-sec, c'est cette couleur qu'ont ses plantes quand elle revient après une semaine.

(J’ai give up. Vive les fausses plantes décoratives du Ikea.)


10. Oublier de retirer de l’argent avant d’aller dans un bar

Le doorman: "Montre-moi tes cartes. Ah pis c’est 7 $ le cover."

Moi: "Est-ce que j'ai vraiment l'air d'avoir 17 ans? Pis j'ai-tu vraiment l'air d'une fille à son affaire qui garde toujours de l'argent sur soi au cas où? NON, fa'que laisse-moi rentrer." Étonnamment, ça marche rarement...


Bonus : Oublier de ne plus autant boire comme la dernière fois.

C'est fou comme ça s'oublie facilement... (mais ça, il parait que je ne suis vraiment pas la seule).

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications