Je l'aime, ma province. Même si j'ai clairement envie d'aller vivre ailleurs au moins une fois au courant de ma courte existence dans ce bas-monde, le Québec, ça reste le coin du monde que je suis capable d'appeler chez moi... Je l'aime, ma province, malgré toutes les fois que je l'ai maudite parce qu'elle me faisait chier avec ses quelques défauts.

Genre là là, avec sa température dans le négatif, je l'aime un peu moins passionnément qu'il y a genre deux semaines...

Parce qu'on vit probablement plus ou moins la même chose au quotidien, voici 17 problèmes que comprendront la plupart des Québécois!

1. Devoir répondre à un texto quand il fait - 20 dehors

Faut que t'enlèves tes mitaines et risquer de perdre tes bouts de doigt... Oh que ça te tente pas (pis j'te comprends donc).


2. Essayer de te faire comprendre par d'autres francophones

La plupart des Français que j'ai vus dans ma vie me comprenaient quand je parlais, mais j'en ai rencontré un qui comprenait tellement rien quand je parlais qu'il m'a demandé de parler en anglais. #TheStruggleIsReal


3. Lire ou entendre ce que les Américains pensent que le Québec est

L'année passée, j'ai lu un livre qui racontait l'histoire d'un gars qui se rendait chez nous et qui se ramassait dans une réserve d'Amérindiens, sans voir autre chose, bien sûr. En plus de ça, l'auteur racontait qu'ils n'avaient pas d'eau courante ou d'électricité, que les femmes accouchaient chez elles et que son personnage voyait juste ben des arbres. Ouais, je sais, c'est triste.


4. Devoir prendre position dans un débat sur l'indépendance

C'est dépassé et personne a vraiment envie d'en entendre parler parce que, de toute façon, tout le monde sera jamais d'accord...


5. Dealer avec les deux extrêmes de température

Parce qu'au Québec, c'est autant probable d'atteindre un 30 en juillet qu'un - 30 en janvier. Moi, je suis pas faite pour la chaleur, mais j'pense qu'on est plus de Québécois à pas être faits pour le frette.


6. Tomber sur un restaurant de poutine sans fromage en grains

C'est juste inacceptable, OK?! De la poutine, ça prend le fromage qui fait squick-squick dans la bouche, sinon, c'est juste pas pareil.


7. Chercher pendant longtemps une version d'une vidéo qu'on peut visionner au Québec

Tsais quand les bandes annonces sont exclusivement réservées aux personnes qui habitent aux États-Unis et que t'as juste envie de te rouler en boule parce que t'as ben gros envie de voir ce qui se passe dans le prochain épisode de ta série préférée...


8. Avoir à choisir des costumes assez grands pour rentrer sous ton manteau

Porter un costume délicat le 31 octobre tu n'as jamais fait dans le temps que tu passais encore l'Halloween.


9. Craindre pour ta vie quand tu prends le volant pendant l'hiver

Parce que y'a d'la glace. Et des bancs de neige plus hauts que ton berger allemand. Et des flocons qui revolent dans ta vitre d'auto.


10. Ou quand tu sors de chez toi pendant l'hiver tout court

J'dis ça de même, mais on a pas les meilleurs conducteurs qu'il y a au monde, faque j'ai souvent peur de me faire écraser comme une crêpe. Ou juste de mourir d'une commotion cérébrale à cause de mon adresse légendaire!


11. T'habiller quand la température est entre chaud et froid

Surtout au printemps parce que ça arrive (vraiment trop souvent) qu'il y ait une température de manteau et de chandail à manches courtes dans la même journée.


12. Essayer de te fier à Météo Média

J'ai abandonné y'a un quart de siècle. Je sais pas trop pourquoi et j'ai jamais vraiment compris le but d'avoir un organisme qui nous donne une météo autant fiable...


13. Ne pas comprendre les jokes de politesse sur le Québec

L'autre jour, je surfais pénardement sur le web et je suis tombée sur une bonne série de photos qui montraient une foule de Québécois qui se disaient "désolé" pour aucune bonne raison valable. Ça aurait l'air qu'on est ben plus polis que la plupart des autres humains sur cette Terre, mais on s'entend que y'a pire comme stéréotype, non?


14. Passer sur le bord d'écraser un chevreuil

Ça m'est arrivé deux fois, pis à Montréal à part de ça. Bon, on s'entend que Rivière-des-Prairies, c'est pas le Plateau, mais ça change pas que j'étais quand même dans la grande ville quand les sosies de Bambi ont essayé de commettre un suicide en sacrifiant notre char en même temps.


15. Devoir pelleter des tonnes de neige de décembre à mars

Notre hiver, y'est long en titi et il nous rend la vie dure même si les paysages enneigés sont vraiment ben ben beaux!


16. Expliquer ce qu'est le Québec quand tu rencontres quelqu'un à l'étranger

C'est plate, mais y'en a pas beaucoup qui savent qu'on existe (et ceux qui sont au courant ont un peu trop des idées préconçues pas mal fausses).


17. Ne jamais savoir si tu dois parler anglais ou français quand tu rencontres un inconnu

Parce que c'est pas tout le monde qui parle nos deux langues officielles, tsé.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter