Ça paraît peut-être pas vite vite de même là mais... j'suis pas Québécoise. Ben techniquement je le suis, puisque je vis au Québec pis toute, mais je ne viens pas d'ici. J'suis d'origine Béninoise, un petit pays en Afrique. J'suis arrivée ici y'a 17 ans, donc voilà. J'suis immigrante.

Bon, maintenant que tu connais mon historique de vie, tu vas comprendre pourquoi j'écris cet article-là. Les gens, quand ils me rencontrent pour la première fois, sont surpris quand je leur dis que je ne suis pas d'ici. Ça doit être à cause de mon accent (tout à fait québécois). Ben non, je suis immigrante et j'ai été élevée par une mère immigrante!

Ceci étant dit, y'a des choses que seuls les immigrants comprendront... Comme celles-ci :

1. La communication n'était pas facile

Tes profs, tes amis, les gens dans la rue, bref pas mal tout le monde avait de la difficulté à comprendre tes parents quand ils parlaient à cause de leur fort accent.


2. Les parents immigrants exagèrent toujours

Ta chambre pouvait être à peine en désordre que ta mère disait qu'un ouragan était passé dedans. Wow, là. Calmos.


3. Les commentaires malaisants

T'avais parfois peur d'être avec tes parents en public parce qu'ils risquaient de dire quelque chose de vraiment gênant... Comme rappeler à tes amis la fois où tu t'es pas rendu aux toilettes et que tu t'es pissé dessus...

Mais ça c'est avec tous les parents, dans l'fond.


4. Et les commentaires sur ton lunch à l'école

Disons que les autres enfants étaient rarement jaloux de ton lunch à midi.

Heu... C'est quoi qui sent bizarre comme ça?

Arke! Du poisson avec une tête!!!

Jess... C'est quoi, ÇA?!

Est-ce que je peux goûter? OUACHE!

D'accord, petite nature... retourne manger ta sandwich au beurre de pean' pis laisse-moi me régaler avec mes bonnes bananes plantain et mon poisson, ok? Ok.


5. On te jugeait sur tout

Ta façon de parler, ta façon de t'habiller, tes coutumes... Bitch, I was born this way.


6. Jusqu'à ce jour, personne n'a été capable de prononcer ton nom de famille comme du monde

Enough said.


7. Tu ? Dois ? Finir ? Ton ? Assiette

Laisser de la bouffe dans son assiette quand t'as été élevé par des parents immigrants, c'est pas vraiment une option.

D'où on vient y'a des jours où on ne trouve même pas à manger alors finis ton assiette!!!

Ok, debord... J'vais le finir, mon riz.


8. Uriner en public? Aucun problème avec ça

Pas question d'arrêter dans un Tim Hortons pour que t'ailles faire pipi en route vers votre destination de roadtrip. Nenon, on va s'arrêter au bord de l'autoroute pis tu vas faire ça derrière l'auto. No problemo!


9. Les mariages, tu connais ça

T'es clairement allé à plus de mariages dans ta vie que tous tes autres amis non immigrants.


10. Tu t'es fait pleins d'amis immigrants à l'école

Qui se ressemble, s'assemble!


11. Tes vacances = partir à « l'étranger »

Pendant que tout le monde allait à Cuba pour se faire bronzer, toi tu visitais ta famille dans ton pays d'origine et tu revenais avec 15 lbs de plus! MIAM, la bonne bouffe!


12. Tes notes n'étaient jamais assez bonnes

T'avais beau ramener des 90%, tes parents n'étaient jamais assez satisfaits.

Moi j'étais toujours premier de classe durant toute ma scolarité!!!

Yeah right.


13. Des sleepovers? Quessé ça?

Tout le monde avait le droit de dormir chez ses amis... Sauf toi. Tes parents ne te laissaient pas faire de party pyjama quand tu étais jeune #trustonone


14. T'as eu des couvre-feux jusqu'à très tard

Si ça se trouve, t'as 20 ans pis t'as toujours pas le droit de rentrer chez toi plus tard que 23h. Ok ce serait vraiment exagéré... Mais en grandissant, t'étais toujours le premier à partir lors d'une soirée, alors que le party venait juste de commencer!


15. Tes parents sont persuadés que t'es un ange...

Alors qu'ils n'ont aucune idée de l'animal que tu es dès que tu franchis le seuil de la maison.


16. De l'aide pour tes devoirs, t'en avais en masse

Ça ne leur dérangeait pas du tout, de passer la soirée avec toi sur ton devoir de maths. Tant que tu réussissais et que tu ramenais de bonnes notes à la maison.


17. Ton costume pour l'Halloween? Des vêtements traditionnels de chez toi

Tes amis étaient déguisés en policier, en princesse, en « femme chat »... Pis toi t'avais ton habit traditionnel.

Heu, t'es déguisée en quoi, Jess?

En ma mère... genre?


18. Tes parents t'empêchent de voir des gens du sexe opposé...

Mais s'attendent à ce que tu sois marié et que t'aies des enfants à 30 ans. WAIT, WTF?!


19. T'es fier/ère d'être *insérer nationalité ici*


20. Parce que t'as été élevé dans l'environnement le plus nice au monde

Si tu es la personne que tu es aujourd'hui, c'est grâce à tes parents. À leurs sacrifices, à leurs valeurs, à leur amour. THANKS MOM.

Crédits photos - Giphy


Suis-nous sur Snapchat : narcitymontreal

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications