20 statistiques sur Tinder qui vont te donner envie de supprimer ton compte - Narcity

20 statistiques sur Tinder qui vont te donner envie de supprimer ton compte

Tout le temps que tu sauverais en supprimant Tinder...

Y'a des trucs dans la vie qui sont pas pour tout le monde. J'ai beau me forcer très, très, très fort, j'arriverai tout simplement jamais à aimer les choux de Bruxelles. Ou les oranges et les pamplemousses. Ou les grosses sessions de magasinage. Ou les gars qui ont la coupe Longueil #SorryGuys. Pis c'est ben correct comme ça, parce que tsé, qu'est-ce qu'on ferait bien si on avait tous exactement les mêmes goûts?

Dans les trucs qui sont pas pour moi, y'a Tinder, mais j'te juge pas si c'est pour toi. Par contre, comme toutes choses dans la vie, je vais toujours prêcher pour ma paroisse...

Faque aujourd'hui, ça me tentait de te présenter une vingtaine de statistiques sur Tinder qui vont te donner envie de supprimer ton compte. C'est pour ton bien, j'te l'jure là.

1. Il y a 50 000 000 d'utilisateurs sur Tinder dans le monde entier.

Pis t'es peut-être le 50 000 000e. Y'a littéralement plein de poissons dans l'océan dans ton cellulaire.


2. 10 000 000 000 de matchs ont été faits.

Et, si tu prends ça en divisant par le nombre d'utilisateurs, tu vois à quel point les gens sont thirsty/pas difficile!


3. Quotidiennement, 14 000 000 000 de swipes à droite ont été faits.

Ça fait un beau ratio swipes/matchs, tu trouves pas?


4. L'application a été downloadée 100 000 000 de fois.

Y'en a une couple qui l'ont supprimée et qui ont fini par céder et par la réinstaller on dirait bien...


5. 10 000 000 d'êtres humains sont actifs chaque jour sur Tinder.

En tout cas, ça augmente probablement la probabilité que tu trouves le bon gars pour toi, tsé!


6. 54% des utilisateurs sont célibataires.

Plus que la moitié, c'est pas pire, non?

Non.


7. 3% d'entre eux sont des adultes qui ont divorcé.

Faque t'as au moins des p'tites chances de te ramasser pour être le rebound d'un pauvre gars/d'une pauvre fille découragée à cause de son mariage qui a foiré.


8. Et 12% sont en couple.

#LesGens


9. 40% des utilisateurs vivent en Amérique du Nord.

Ça aurait ben l'air que les autres êtres humains se tournent vers d'autres moyens pour trouver l'amour de nos jours...


10. 73% des cégépiens et des universitaires considèrent Tinder comme étant leur application préférée.

Pis, j'dis ça de même, mais je pense que plus de 73% des gens qui sont aux études sont célibataires. Et, de toute façon, ça fait que t'as quand même trois chances sur quatre de tomber sur une fille dans ta classe que t'as swipée à droite sur Tinder.


11. De 800 000 à 900 000 personnes ont la version payante.

Ton futur chum a peut-être payé cher pour voir ta face! 


12. Les femmes swipent à droite 14% du temps.

C'est à prendre de deux façons différentes : soit t'es optimiste et tu te dis qu'on a encore des standards, soit t'es pessimiste et tu te dis qu'on est axées sur l'apparence.


13. Et les hommes swipent à droite 46% du temps.

Tsé quand ils disent oui une fois sur deux, j'pense que c'est pertinent de dire que c'est un peu pas mal beaucoup abusé...


14. Il y a eu 100 000 000 de Super Likes.

#PleinDAmour


15. 16 000 swipes à droite sont faits chaque seconde.

Pis ça, ben ça veut dire que y'a 80 000 swipes à droite qui ont été faits le temps que tu lises cette phrase.


16. Les 25 à 34 ans représentent 45% des utilisateurs.

Tsé quand les jeunes adultes sont collectivement plus capables de trouver l'amour dans leur entourage d'amis ou de collègues...


17. Et 38% d'entre eux ont 16 à 24 ans.

T'as tu vraiment besoin d'un chum à cet âge-là? NON!


18. Tinder est actif dans pas moins de 196 pays.

La fièvre tindereuse est pas juste contagieuse pour les États-Uniens et pour les Canadiens on dirait...


19. Les hommes passent en moyenne 7,2 minutes sur Tinder par session.

Et mettons que le nombre de sessions moyen quotidien est de 4. Ça fait 28,4 minutes par jour, 201,6 minutes par semaine, 806,4 minutes par mois et 10 483,2 minutes par année. Messieurs, vous auriez pu passer ces précieuses minutes à faire quelque chose de bien plus constructif que ça.


20. Et les femmes 8,5 minutes.

J'vais pas refaire le même exercice de calcul, mais imagine-toi la même situation que pour les hommes, mais en pire vu qu'elles passent plus de temps par session que les hommes!

Source : DMR

Partager sur Facebook