C'est déjà le temps de retourner à l'école. Tu as reçu ton horaire, tu sais que les belles journées sur les terrasses achèvent... Mais, contrairement à d'autres, tu es peut-être rendu à organiser l'initiation pour accueillir les «p'tits nouveaux» que tu vas croiser dans les couloirs de ton pavillon pendant toute l'année à venir. Sinon, tu es peut-être ce «p'tit nouveau»-là qui commence à stresser à cause de l'initiation.

Ce qui est sûr, c'est que le mot «alcool» est synonyme de «initiation» et que tu ne pourras pas faire autrement que de faire attention à ton foie au cours des prochains jours. Et vous pouvez vous fier à moi, j'ai deux initiations collégiales et trois universitaires à mon actif...

1. Une compétition de beerpong en équipe

C'est simple, peut-être un peu trop connu et overrated, mais ça permet toujours de dérider les gens, de connaître des personnes à qui t'aurais peut-être pas parlé et, dans certains cas, ça peut commencer des belles histoires. Ce qui est sûr, c'est que ceux qui y participent finissent souvent, surtout dans un tournoi, par boire beaucoup plus qu'à lancer la balle dans les verres...


2. Le quiz à relai et à obstacles

Apparemment, si tu vas en sciences, c'est que tu connais déjà certaines choses là-dedans, et c'est pareil pour n'importe quel autre domaine. Pourquoi ne pas essayer de faire travailler le cerveau un peu pour montrer le genre de choses que les nouveaux verront au cours de leur première année? Et si t'es en arts, ça peut être encore plus facile, avec des associations entre l'artiste et l'oeuvre!

Le but, ici, c'est de faire quelques équipes, de les aligner sur une ligne de départ et de les amener à mi-chemin, où ils devront prendre une gorgée de bière, avant d'aller à la table où ils devront répondre correctement à une question. Ils l'ont? Ils courent au départ, pour que le suivant fasse pareil. Ils se trompent? Ils boivent une bière complète avant de retourner et de donner la tag. Le but du jeu? La première équipe qui obtient un total X de points se sauve de boire une bière...


3. Le rallye urbain

Un incontournable de toute initiation, le rallye permet aux étudiants de découvrir leur nouveau campus et, de façon plus élargie, le quartier dans lequel ils devront circuler au cours des deux ou trois prochaines années. Que ce soit pour ramasser des objets hétéroclites, tout aussi rares, étranges ou de répondre à des questions absurdes ou sans réponse. Évidemment que le but, c'est de faire découvrir un peu le coin, mais aussi de faire boire le monde! Comment? En comparant les réponses des équipes! Plus il y a de mauvaises réponses, plus tout le monde boit...


4. Le karaoké

Autre activité overrated, le karaoké peut, étonnamment, être une source de levage de coude assez intense! Que ce soit à cause de la bière qu'on sirote en attendant notre tour ou parce qu'on s'est solidement planté dans la chanson et qu'on doit se taper un shooter, c'est partout! Ça peut même aller à choisir des chansons qui ne parlent que d'alcool ou comptabiliser des points et boire en conséquence de la note (plus c'est poche, plus on boit)...

5. L'épluchette de maïs et orgie de hot-dogs

Après une journée remplie d'activités variée, pourquoi ne pas juste faire un gros party sur le campus, avec des chaudrons industriels pour faire bouillir le blé d'inde et des BBQ pour faire des hot-dogs? Prévoir des caisses de bière est toujours une bonne idée aussi... Vous verrez que la bière coulera à flots et, si vous le voulez, faites des petits concours, des tirages, rajoutez des jeux d'adresse où le prix est une bière.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications