C’est un peu le guide de survie de tout bon banlieusard qui débarque dans cette grande ville. Arriver à Montréal, c’est comme faire du surf. T’es sur le bord de la rive, tu vois la grosse vague au loin. T’as un peu peur. Tu serres les poings, tu prends ta planche puis tu te lances à l’eau. Rendu là, tu suis le courant, tu embarques dans la vague et c’est parti !

Si comme moi, tu viens de t'établir à Montréal, tu dois obligatoirement passer par ces étapes pour ne pas être un ''outsider'' auprès de ton nouveau cercle d'amis. Lis cet article et tu seras préparé à devenir le/la parfait(e) Montréalais(e).

1. Acquérir une carte Opus, c’est essentiel

T'sais, la petite carte bleue où personne n’est à son avantage dessus?! Crois-moi, c'est pratique ! Beaucoup plus que de chercher dans le fond de ta sacoche, dans laquelle il y a beaucoup trop de choses, dans l'espoir d'y trouver un 2$. Je te dis, cette carte la va te sauver la honte de faire attendre les 36 personnes en file derrière toi ou de demander à ton ami (ton ami beaucoup trop nouveau) de te prêter de l'argent.


2. T’as vraiment le droit de boire dans une fontaine publique ou de tenir le poteau dans le métro

En gros, arrête d’avoir peur des microbes ! Les Montréalais c'est pur et dur. Tu peux facilement savoir qui vient de la banlieue, ils trainent leur p'tite bouteille de Purell format de poche ! Profite de la vie, bois de l'eau, c'est gratuit ! Puis à moins de vouloir prendre la chance de tomber sur ton voisin dans le métro, tiens le poteau.


3. Apprends tes points cardinaux

Ça l’air simple, mais les Montréalais utilisent beaucoup trop les mots Est, Ouest, Nord et Sud dans leurs conversations. Un resto, un quartier, un autobus, tu t'en sauves pas, ils vont t'en parler. Va falloir que tu étendes tes connaissances plus loin que le sens de la 15 ou bien de la 640 !


4. Quand tu prévois une soirée entre amis, tu peux faire plus qu’un bar

Plus de limites, le monde est à tes pieds ! Fini le temps où tu devais rester à un endroit toute la soirée. Y'a tellement de monde dans le bar que tu vois pu le plancher ? T'as tellement faim que tu survivras jamais au délai d'attente de 45 minutes? Sors dehors, marche un peu et tu trouveras un autre endroit tout aussi parfait. Et bonne nouvelle, tu peux maintenant revenir chez toi aussi tard que tu le veux parce qu’à Montréal les transports en commun, ils veillent avec toi !


5. On oublie les grosses chaînes de restos, le petit café du coin c'est bien mieux

Laisse-toi charmer. Explore ! Tu vas vite devenir accro au café du coin ou au resto mexicain de ton quartier.  C'est bon, c'est pas cher, puis le serveur est toujours trop (parfois même trop) sympathique. Après quelques mois, ton portefeuille et toi, vous allez découvrir que t'as une cuisine dans ton appartement.


6. Ta voiture ? Oublie ça.

Il va falloir changer le mode de transport par défaut dans ton GPS interne. Propriétaire d'une voiture? Prépare ta patience, parce que tu vas devoir acquérir un Bac. en Art du stationnement pis les préalables c'est d'avoir au moins 4 égratignures sur ta voiture, et 6 tickets à ton actif. On te l'avait pas dit, mais va aussi falloir que tu prévois une case dans ton budget pour les tickets de stationnement.


7. Ouvre ton esprit 

Montréal, c'est une ville merveilleuse et haute en couleurs par sa diversité, les personnes qu'elle y accueille et ses endroits uniques. Ouvre ton cœur et tu tomberas toi aussi sous ses mille et un charmes !

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications