Loin de moi l’idée de parler en mal de nos parents, mais on va s’le dire, parfois j’aurais le goût d’acheter « Médias sociaux pour les nulles » à mes parents. Je suis pas mal certaine que je ne suis pas la seule (et si je suis vraiment la seule… GOD, POURQUOI MOI ?) qui est arrivée un beau jour et qui avait une notification de la friend request tant redoutée.

Sérieusement, c’est pas méchant. J'ai rien à cacher à mes parents pis j'ai compris v'là longtemps que si je ne souhaite pas qu'une photo de profil soit vue par un membre de ma famille, c'est qu'elle n'est pas profile picture material. Je serais probablement pire qu’eux, s’il fallait qu’on m’arrive dans 30 ans avec une nouvelle technologie qui deviendrait quasi obligatoire avec les années.

Genre quand l'hologramme sera the next big thing dans vingt ans, je me dirai sûrement que mes parents se débrouillaient pas si mal avec Facebook... But still, je dois sortir ça de mon système une bonne fois pour toutes...

1. L'hésitation à la demande d'amitié

(Accepter ou ne pas accepter, là est la question)

Si je les refuse, ils vont lonnnnngtemps m’en parler, c’est certain. Pis ils vont me lancer des pointes jusqu’à temps que je les accepte. Mais si je les accepte… Oh, God knows what ce qu’il va se passer dans mon newsfeed.


2. LES MAJUSCULES

C'était comme ça quand mon père m'envoyait des e-mails avant l'ère des médias sociaux, pis on dirait que ça a pas changé avec le temps. C'est fou comment le "COMMENT ÇA VA?" prend un sens différent en majuscule et me stress un peu plus. J'ai l'impression qu'à chaque fois il me pointe du doigt avec un air suspicieux/me gronde/est trop heureux/me crie après. Sérieusement, on devrait enlever le bouton "CAPLOCKS" à certaines personnes...


3.Les abus de commentaires/likes

*Avoir 38 notifications*

*Voir que ma mère vient simplement de liker mes photos des six derniers mois*

Ou simplement:

"Allô ma fille!"

"Oh vous avez l'air d'avoir eu une belle soirée"

"Tes amies sont bien drôles là-dessus!"

"Appelle-moi demain soir!"

"Fais attention à toi hihihi"

Tout ça, sous une seule photo. *Insérer photo de facepalm*


4. Les publications publiques au lieu de messages privés

(Classique). Je cherche encore à comprendre comment tu peux te dire: "Oh! J'vais lui envoyer un message pour lui poser *telle question*." Elle arrive sur mon profil et croit qu'en écrivant sur ma page, seulement MOI pourra le lire. J'hésite tout le temps entre lui répondre en commentaire ou en message privé (et prendre le risque qu'elle ne comprenne pas comment voir ses messages privés).


5. La découverte des emojis

La première fois que j'ai eu un message de ma mère avec un emoji/émoticône, je crois que j'ai relu le message 8 fois pis je me suis assurée que c'était réellement ma mère qui m'avait envoyé le message. Dans ce cas, y'a deux réalités; soit ils comprennent et s'en tiennent aux bases, soit ils abusent les smileys et les autres que tu lui avais (naïvement) montrés qui pouvaient lui être utiles.


6. La signature

" Tu es bien jolie! De ta mère et ton père" ou " xx Ginette."

Tu m'écris pas une lettre sur papier parchemin, envoyée par un messager. Tu m'écris sur Facebook, où t'as une photo de toi et moi v'là 7 ans comme photo de profil!!! I mean, je sais qui laisse le commentaire! Y'a ton nom juste en haut!!!


7. Les friend requests... à tous mes amis

Ma mère:" Ahhh, Mariane, sa grande amie! *Friend request sent*, Audrey-Ann, celle qui est venue dimanche passé à la maison! *Friend request sent*, Ah oui, Alexandre elle parle souvent de lui! *Friend request sent*. Heureusement que j'ai des amies en or/compréhensives/qui, elles aussi, ont leurs parents sur Facebook et comprennent la friend request de Roger Bouchard et Jacqueline Girard. Mais by the way vous, vous avez le droit de les refuser!


8. Les partages de pensées positives sur mon wall

*Jacqueline Girard posted on your wall*

"Si je venais sonner chez toi à minuit le soir, les larmes aux yeux, m'aiderais-tu? Si oui, clique sur J'aime et partage sur ton mur..."

*Jacqueline Girard posted on your wall*

"Pensée de Chantale Lacroix: Si on se donnait comme défi aujourd'hui de dire aux gens qui nous sont chers Merci d'être dans ma vie."

*Jacqueline Girard posted on your wall*

"La plus belle courbe sur ton corps, c'est ton sourire."

(I mean, tout ça est très sweet (vraiment là!!!) mais t'sais... trop, c'est comme pas assez!)

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter