Que la période durant laquelle tu as été célibataire se compte en mois ou plutôt en semaines, tu fais partie des filles dans la vingtaine qui n'ont pas de gars dans leur vie. Être célibataire, longtemps ou plutôt brièvement, ça arrive à pas mal tout le monde étant donné que passer d'un gars à un autre sans pause entre les deux n'est pas nécessairement quelque chose qu'on aime toutes faire...

Ta famille te gosse avec les phrases typiques qu'on lance aux célibataires qu'on connait mais, malgré tout, tu restes célibataire pour le meilleur et pour le pire.

Tu a beau te douter du pourquoi de ton statut sur Facebook qui n'a pas été changé depuis belle lurette, tu n'arrives pas à expliquer aux autres pourquoi tu restes seule alors qu'elles ont quant à elles trouvé le grand amour. Pour t'aider à mettre des mots sur ta situation, voici 9 facteurs qui pourraient très bien être la cause de ton célibat!

1. Tes tentatives qui ont lamentablement échoué te découragent

Même si tu sais que peu réussissent réellement du premier coup, tu es tannée de toutes tes relations qui ont fini en désastre et tu as toujours peur de retenter l'expérience parce que ta petite voix intérieure te rappelle toujours ce qui risque d'arriver... Tu veux quelque chose d'aussi epic qu'une relation tirée d'une émission de télé et tu en as marre de te péter la face dans le mur dès que tu essaies.


2. Te dépêcher à te trouver quelqu'un ne te tente pas trop

T'as pas le goût, de t'inscrire sur Tinder ou sur un site de rencontre quelconque. T'as envie que ça se fasse naturellement et de ne pas avoir à dire à tes enfants que tu as rencontré leur père sur l'application qui fait souvent des matchs plus que douteux. Toi, ta philosophie, c'est de prendre ton temps sans te presser parce que ça donne fréquemment jamais rien de bon... et tu as bien raison!


3. Tu restes légèrement traumatisée de tes dernières expériences

Les ruptures, disons que ça se passe pas toujours super bien... Que ce soit seulement la fin qui ait été un véritable calvaire ou que la relation n'ait pas été aussi saine qu'elle aurait dû l'être, tu restes encore marquée pour toutes les mauvaises raisons de tes derniers chums et ça t'arrive parfois d'avoir complètement perdu espoir en la race masculine à cause de tous les hommes douteux qui ont partagé ta vie dans ta vingtaine.


4. Tu as l'impression que tu n'aurais pas de temps à lui consacrer

Tes études à temps plein, ta job à temps partiel, ton loisir, ta famille et tes amis occupent une grande partie de ton temps. Trouver du temps à ton chum/à ta blonde dans ton horaire ultra-chargé? Tu penses que c'est juste impossible et tu attends le jour où tu auras plus de temps devant toi pour ta future-moitié.


5. Baisser tes attentes n'est pas quelque chose que tu es prête à faire

Je dis pas que t'as nécessairement un profil détaillé de l'homme parfait et que tu es aussi difficile qu'un enfant de cinq ans qui est habitué à manger seulement ce qu'il aime, mais tu as certains standards que tu n'es pas prête à laisser de côté pour avoir quelqu'un qui va te coller pendant que tu essaies de t'endormir, tard le soir... Au fond, tu veux juste pas te ramasser avec quelqu'un qui ne te plait pas à 110%, et c'est bien normal!


6. Tu profites au maximum de ton indépendance

T'es une femme plutôt indépendante et tu as peur de perdre une partie de cette indépendance en ayant quelqu'un dans ta vie... Même si certains hommes pourraient essayer de brimer ce côté de toi, tu rencontreras probablement quelqu'un un jour qui te laissera libre tout en t'aimant avec tout l'amour qu'il a à donner à la femme qui partage sa vie.


7. Les avantages liés au célibat te découragent seulement de chercher

Contrairement aux croyances de beaucoup trop de personnes, la vie d'une personne célibataire ne consiste pas à se rouler en boule au fond d'un garde-robe en pleurant et en mangeant des chips pour se consoler. Il y a en effet une tonne d'avantages au fait d'être célibataire durant sa vingtaine et tu les connais déjà mieux que quiconque, ce qui ne t'encourage pas nécessairement à chercher le grand amour très rapidement...


8. T'as un côté commitment-phobe trop développé

Il y en a qui veulent se marier avant leurs 25 ans, et il y en a d'autres que la possibilité d'épouser quelqu'un aussi jeune (ou d'épouser quelqu'un tout court) leur donne des sueurs froides incontrôlables. Tu te reconnais plutôt dans le deuxième scénario parce que tu as plus peur de t'engager que de te retrouver face à une maman-ours en colère!


9. Le bon n'est tout simplement pas encore arrivé à ta porte

Ben oui, il ne t'a pas encore trouvée et, avant que tu ne me devances, non, il n'a pas été écrasé par un bus de la STM. Ça va t'arriver, un jour, de vivre la relation que tes amies vivent avec leur chum depuis un bout de temps et ça va être ton tour à toi de baigner dans le bonheur...

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications