J'ai tellement l'impression que plus les années avancent, plus les gens ont de la difficulté à être entièrement comblés. À cause de l'abondance de tout ce qui est à notre portée, on ne se contente plus de ce qu'on a. On veut toujours plus et c'est à nous rendre fou. Étant donné que l'on a rarement à se concentrer sur nos besoins primaires en Amérique, on se crée des besoins malsains qui nous pourrissent l'existence. Pourquoi avons-nous toujours l'impression que ce sont ceux qui ont tout, qui sont les plus malheureux? Peut-être bien que c'est parce qu'après leurs acquis, ils ont réalisé qu'ils n'étaient pas plus heureux qu'au départ.

Le plus gros travail que l'on devrait faire sur soi est d'apprendre à apprécier le moment. La vie se passe maintenant et c'est ça que nous devons prendre le temps de chérir, pas ce qui va potentiellement se produire. Ce n'est que de la torture inutile. On est nostalgique alors que dans le temps... nous attendions que ce que nous vivons présentement. Il faut apprendre à vivre à travers les yeux brillants de son passé qui aurait été pâmé d'admiration devant ce que nous sommes devenus. D'ici là, c'est important de discuter des problèmes constants que nous vivons tous:

1. Elle fait de tout, mais n'excelle dans rien.

Ce n'est pas le genre de personne qui peut avoir un doctorat dans quelque chose. Elle se tanne beaucoup trop vite des études ou du sujet et a envie très rapidement d'aller voir si elle a plus de plaisir dans un autre domaine. Elle attend un peu l'étoile divine qui lui indiquera «Oui, c'est ça ta voie.»


2. Elle termine rarement ce qu'elle commence.

Une éternelle insatisfaite qui finit un roman? Oublie ça. Elle le commencera et y mettra tout son temps pendant quelques semaines et soudainement, elle ne sera plus du tout contente de ce qu'elle a écrit. Elle aura envie de tout supprimer et de recommencer à zéro... en sachant très bien que ce nouveau début finira probablement de la même façon.


3. Elle est incapable de dormir sur ses deux oreilles.

Elle repense à ce qu'elle a fait dans sa journée qu'elle aurait pu faire différemment. Si quelqu'un l'a critiquée et qu'elle n'a pas réussi à se défendre comme elle aurait voulu, elle va repenser sans arrêt à tout ce qu'elle aurait pu lui dire pour peut-être faire une différence... alors qu'elle ne fait que s'enfoncer dans un tourbillon d'angoisse pour absolument rien.


4. Quand elle a quelque chose, elle veut l'exact opposé.

Elle va se faire couper les cheveux? Le lendemain elle va vouloir des rallonges. Si elle est habillée relax une journée, elle va regretter de ne pas avoir mis son tailleur. Si elle est en robe, elle va se sentir over-dressed. Ainsi de suite, jusqu'à te donner mal à la tête.


5. Elle a de la difficulté à apprécier les petites réussites.

Elle ne voit que son but et ne profite pas de ce qui l'aide à s'y rendre. Elle fait un bon coup et a une promotion au travail? Cool, mais elle n'a pas encore le top poste qu'elle veut. Les gens seront fiers d'elle et trouveront toujours qu'elle n'est pas assez enthousiaste de ce qui lui arrive.


6. Elle a souvent des relations interpersonnelles instables.

C'est plus fort qu'elle, elle aime regarder ce qui se passe dans les plates-bandes des autres. Même si elle est vraiment bien avec quelqu'un, elle va avoir de la difficulté à s'engager ou à se donner à 100% dans une relation.


7. Elle a l'air d'avoir plusieurs personnalités sur les réseaux sociaux.

Une journée, elle a envie de mettre une selfie et l'autre, elle ne s'endure pas la face. Elle se dit que c'est ridicule de parler de politique sur les réseaux sociaux parce que ça ne fait que créer des polémiques, mais après elle a une envie brûlante de s'exprimer sur un sujet controversé. Tu as l'impression que cinq personnes différentes gèrent son Facebook.


8. Elle a un besoin constant d'être confrontée à quelque chose de nouveau.

Elle ne vit que pour les premières fois. Quand quelque chose la rend heureuse, elle a la fâcheuse manie d'en abuser et de vite passer à autre chose. Elle est donc toujours en quête de vivre de nouvelles expériences parce qu'elle déteste la routine. Ce qu'elle a déjà de fait n'était pas assez pour la satisfaire.


9. Quand elle atteint un objectif à long terme, elle a envie de se réorienter complètement.

Elle t'annonce qu'elle est au point culminant de sa carrière? Attends-toi à ce qu'elle ait envie de changer. Si son but était d'être PDG d'une multinationale, c'est bien possible que maintenant ce soit d'avoir une petite boutique de surf sur une plage au Costa Rica...


Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications