Un des stéréotypes les plus ancrés dans notre culture, c'est que les filles ont plus de la misère à se retrouver que les gars. Même si certaines se débrouillent nettement mieux, les filles qui ont un sens de l'orientation dysfonctionnel sont plutôt nombreuses... Le bon côté des choses, c'est qu'en tant que fille-qui-se-perd-facilement (et je me mets moi-même dans cette catégorie), on ne se sent pas seules à devoir surmonter ce petit défaut!

Avoir un sens de l'orientation déficient, c'est pas toujours facile au quotidien! À part si tu es marié à ton divan dans ton sous-sol, tu es souvent amené à sortir de ta maison et à devoir te déplacer en utilisant ce que tu as entre les deux oreilles...

Fais-tu partie des filles qui ont de la misère à se repérer? Voici 9 problèmes auxquels des filles dans cette situation font face à tous les jours et, si la plupart s'appliquent à toi, ton sens de l'orientation est probablement pas aussi top-notch que ça!

1. Te perdre partout, tout le temps

C'est systématique : dès que tu mets les pieds dans un endroit que tu ne fréquentes pas tous les jours, tu vas te perdre. Maintenant que tu t'es rendue compte que cette petite déficience au niveau de ton sens de l'orientation était une partie à part entière de toi, tu as cessé de t'inquiéter et tu acceptes gracieusement ton sort (on oublie les fois où tu t'es plaint à ta meilleure amie, les moments de faiblesse arrivent à tout le monde)...


2. La gêne quand on te demande des indications

"Madame, savez-vous par où je dois aller pour aller sur Jean-Talon? Pouvez-vous me donner des indications?" Non. Juste non. Et c'est pas parce que tu es trop paresseuse pour l'aider, tu es juste dans une incapacité totale de le faire vu que t'as aucune maudite idée de l'emplacement des rues! Essayer de situer une avenue par rapport à ta situation géographique, tu as appris depuis belle lurette que c'était juste peine perdue. Quand tu lui dis que tu n'en sais rien et qu'il te regarde croche, tu as juste envie de lui dire que c'est pour son bien et qu'il va éviter de se ramasser à Québec!


3. Devenir experte pour demander son chemin à des inconnus

Des fois, oui, t'as comme pas le choix d'être à la place du monsieur, et tu espères juste que tu ne tomberas pas sur quelqu'un d'aussi inapte à se repérer que toi... Même si tu n'aimes pas trop demander ton chemin à des étrangers comme ça (parce que tu as ben de la misère à comprendre leurs indications, anyways), ton cell qui vient de mourir et l'absence de tes amis qui t'aident habituellement te laissent comme pas le choix.


4. Subir les moqueries de ton entourage qui te juge

Quand tu as le malheur de raconter une de tes péripéties de perdu-de-la-vie à un de tes proches, tu sais que tu vas le regretter amèrement. Pourquoi? Parce que tu te rends compte après que ton ami adore se moquer (gentiment, mais quand même) de ton mauvais sens de l'orientation qui fait en sorte que tu te perds dans les endroits supposément simples pour se repérer...


5. Abuser du GPS de ton cellulaire dès que tu vas à un nouvel endroit

Tu sais que tu fais touriste ou limite attardé à marcher avec ton cellulaire ouvert sur Google Maps avec la petite flèche qui bougemais tu t'en fous pas mal! Ton but, c'est juste d'arriver à temps à ton 5 à 7, no matter what... Parce que tu sais ce que ça fait qu'arriver en retard et te faire juger par tout le monde à table quand tu leur dis que tu as sorti par la mauvaise porte de métro.


6. Ne jamais être capable de situer une ville ou un endroit dont on te parle

Faque ceux qui te connaissent vraiment prennent même plus la peine d'essayer de t'éclairer sur la géographie de Montréal ou du Québec. Et quand une connaissance te dit qu'elle a passé l'étéà Hemmingford, tu hoches la tête en souriant comme si tu situais l'endroit, alors que non, tu pourrais pas le placer sur une carte.


7. Être capable de rester complètement calme quand tu te perds

Ils y en ont qui excellent dans le sport, toi tu sais garder ton sang-froid quand tu retrouves plus son chemin... Chacun son truc! Vu que te perdre est une deuxième nature pour toi et que ça t'arrive trop souvent, tu ne paniques plus!


8. Devoir partir quinze minutes à l'avance pour être sûre d'arriver à temps

Non, c'est pas parce que tu es perdu que tu dois forcément arriver en retard! Étant donné que tu assumes complètement le dysfonctionnement de ta boussole interne, tu sais que tu dois partir une quinzaine de minutes plus tôt pour être certaine d'arriver à l'heure. Ça peut avoir ses inconvénients, comme quand tu ne te perds pas (oui, ça arrive parfois même si c'est rare) et que tu as du temps à tuer...


9. Ton découragement face au manque d'amélioration de ton sens de l'orientation

C'est pas que t'es né de même, mais oui, c'est un peu ça. Même si tu gardes encore un maigre espoir que ton sens de l'orientation va peut-être finir par fonctionner comme du monde, c'est juste dans ta nature de te perdre! Après toutes ces années qui ont passé et que ta situation ne s'est pas améliorée, give up et essaie de vivre avec ton petit défaut, qui est quand même pas si pire que ça!

Pour les retardataires de ce monde, clique ici et tu risques de te reconnaître!

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications