L'été, c'est le fun : il fait chaud, il fait beau, la bouffe est bonne, les journées sont longues, la peau de tout le monde bronze... sauf la tienne. Pendant que tu es encore une fois pognée avec ton teint de fille-de-Montréal-en-hiver même si l'été s'achève quasiment, tes amies ont depuis des mois une démarcation de leur bikini qui montre à quel point elles sont redevenues aussi foncées que l'été dernier.

Avoir la peau pâle, c'était in dans le temps (très ancien) que c'était un signe de richesse, et maintenant, c'est rendu out...

Tu as beau t'aimer à raison comme tu es, t'envies tes amies bronzées et tu aimerais ça aussi, avoir une peau hâlée. Parce qu'être pâle comme un drap, c'est loin d'être aussi facile qu'on le pense, voici 9 problèmes qui rendent la vie des personnes au teint pâle plus compliquée!

1. Tu ne peux tout simplement pas sortir l'été sans crème solaire

Sinon, tu sais que tu vas le regretter pendant très, très, très longtemps... À cause des nombreuses fois où tu as oublié d'en mettre quand tu décides de sortir sous le soleil chaud de ta ville, tu sais qu'il s'agit d'une nécessité si tu ne veux pas souffrir le martyre dès que tu mets un soutien-gorge.


2. Rougir te donne l'air d'être essoufflée/ultra gênée/trop maquillée

La moindre petite rougeur détonne et donne l'impression aux autres que tu as l'air pas en forme, d'avoir une gêne un peu trop importante ou d'ignorer comment te servir de ton far à joues!


3. Les comparaisons douteuses aux choses les plus inusitées fusent de partout

« Tu ressembles à un vampire, » « Tu as l'air d'une pinte de lait »... Ben oui, on dirait bien que les gens aiment bien comparer ta peau très pâle à n'importe quelle chose qui n'est pas foncée. Qu'est-ce que tu veux, c'est pas de ta faute si tu inspires les gens à être poétiques et à inventer les figures de style les plus sautées.


4. Tu te fais demander si t'es malade quand tu ne portes pas de maquillage

Combien de fois on t'a demandé si tu étais malade alors que tu pétais le feu?! Laisse-moi deviner : juste trop souvent.


5. Tes proches pensent que tu ne sors jamais

Ben oui, ça m'arrive de sortir avec ma gang d'amis à la plage ou d'aller pique-niquer au parc près de chez nous... Même si ma peau a genre vraiment l'air de te faire penser le contraire, je t'assure que je ne suis pas renfermée sur moi-même et que ça m'arrive de faire autre chose que de regarder mes séries préférées sur Netflix toute la journée (même si j'aime ben ça une fois de temps en temps, comme tout le monde)!


6. Tu es toujours celle qui a les plus gros coups de soleil

Les journées où tu te sens un p'tit peu plus wild qu'à l'habitude ou quand tu oublies ta crème solaire dans ton chez-toi, ta peau rougit tellement intensément qu'on te compare soudainement à ton homard... Le bon côté des choses, c'est qu'on a délaissé le lait et les vampires.


7. Peu importe l'effort que tu y mets, tu n'arrives jamais à avoir un petit teint hâlé

Quand tu avais encore un peu de l'espoir pour ta peau pâle, tu essayais de te rebeller contre ce que la nature t'a donné et tu as essayé à quelques reprises de te faire bronzer dans ta cour près de la piscine... Pour être sûre et certaine de ne pas pogner de coups de soleil, tu t'étais mise un tout petite peu de crème solaire. Résultat : t'as pas rougi, mais t'as pas bruni non plus. The struggle is real!


8. Et tu te ramasses toujours à détonner sur les photos que tu prends avec tes amies

Tes amies sont de belles brunes ou blondes bronzées... Toi, t'es pâle et t'as l'air d'un extraterrestre sur la photo.


9. On te rappelle tout le temps à quel point tu es pâle

Tsais, pourquoi tu trouves que c'est nécessaire de me le rappeler aussi souvent? Je le sais, que ma peau ressemble plus à celle d'une fille casanière qu'une fille qui passe toutes ses journées à se faire bronzer la couenne ou qui profite au maximum de la vie!

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications