Si être en amour est l'un des plus beaux plaisirs qu'on peut ressentir, une rupture amoureuse est sans doute complètement l'opposé. Ma dernière rupture remonte à environ un an et lorsque j'y pense avec du recul, il y a beaucoup de choses que je vois différemment.

C'est jamais facile lorsqu'on vit la rupture, mais c'est jamais facile non plus quand tu essaies de consoler une personne qui la vit. On ne sait jamais vraiment quoi lui dire, quoi ne pas lui dire et comment le dire.

Voici donc ce qu'on m'a dit ou ce que j'aurais aimé qu'on me dise plus, les jours qui ont suivis ma rupture. Parce que ce n'est jamais évident.

Je te comprends

Avoir quelqu'un qu'on sait qui est déjà passé par la même gamme de sentiments, ça peut nous faire du bien. Parce que nous même on ne comprend pas tout ce qu'on vit lorsque ça arrive, avoir quelqu'un là pour soi, ça représente souvent bien plus que l'autre ne peut le penser. Ce n'est pas d'avoir quelqu'un qui banalise ce qu'on ressent, mais bien plus de se sentir compris. C'est de ne pas se sentir seul, dans tout ça.


Ne te torture pas

Ne te remémore pas tous vos bons souvenirs en oubliant les moins bons. Ne te demande pas comment tu aurais pu faire pour ne pas en arriver là. Si j'ai appris quelque chose avec le temps, c'est que si quelque chose est dû pour arriver, ça va arriver. On ne peut pas forcer les choses. Et ça ne sert à rien de se dire que ça aurait pu se passer autrement. Tout ça, ça appartient au passé. L'important en ce moment, c'est le moment présent.


Écoute autant de chansons tristes que tu veux

Ça vaut toutes les thérapies du monde. Sans pour autant tomber dans un patern et entretenir sa tristesse, ça fait du bien de laisser aller ses émotions. De les vivre, au lieu de les fuir. C'est bien mieux de les accepter et de finir par mieux comprendre tout ce qui s'est passé, plutôt que d'ignorer tout ce qu'il y a ressentir. C'est pas la chose la plus facile à faire, mais ça paye avec le temps. J'te promets.


Tu le savais anyway que vous n'étiez pas fait pour être ensemble

On est encore jeune. Les chances que notre relation de début vingtaine dure éternellement sont peu probables. J'comprends que ce n'est pas le cas pour tout le monde, mais parfois on le sait pertinemment que ce n'était pas fait pour durer. Il y a toujours des raisons pour lesquelles une relation prend fin. Si vous n'étiez pas fait pour être ensemble, c'est que quelque chose de mieux t'attends (même si ce n'est pas ce que j'aurais souhaité entendre à l'époque).


Aller voir ailleurs maintenant ne te fera pas nécessairement du bien

On a parfois tendance à se jeter dans les bras du premier gars venu. Même si ça peut faire du bien à notre égo, ce n'est définitivement pas la meilleure chose à faire. Souvent, les lendemains sont encore plus difficiles. C'est éphémère, comme move. Il vaut mieux prendre soin de soi, avant que quelqu'un d'autre prenne soin de nous. (Sauf notre mère. Notre mère est une des personnes les mieux placées pour prendre soin de nous dans ces moments-là).


Tout va mieux aller avec le temps

Je n'avais simplement pas envie d'entendre ça, à l'époque, mais je savais que c'était vrai. On est souvent plus forte qu'on le pense, aussi. La pensée qu'on ne passera jamais à travers cette rupture-là, c'est irrationnel. Évidemment qu'on va passer à travers ça. Il existe plusieurs façons de passer à autre chose et d'aller mieux. Faut seulement savoir de quoi on a besoin, que ce soit d'être avec ses proches, se concentrer sur nos projets personnels ou simplement nous donner du temps...


*silence*

Parce que parfois, il n'y a simplement rien à dire. Il n'y a rien à ajouter.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications