La fin de session arrive pour plusieurs d'entre vous et je ressens tout le stress que vous vivez. I feel you, sérieusement. J'ai passé par là (et thank god c'est terminé pour moi). Ce n'est certainement pas une période facile, peu importe le programme dans lequel vous êtes.

J'ai gradué l'an dernier et même si je n'ai pas arrêté de dire durant mes années de bacc comment le temps passait lentement, arrivé à ma collation des grades, je ne pouvais pas croire que c'était déjà terminé!

Autant qu'on se prépare à entrer sur le marché du travail pendant des années, on ne peut pas prévoir ce qu'il va se passer avant de vraiment le vivre. J'suis pas mal certaine de ne pas être la seule à avoir vécu ma première année en tant que non-étudiante d'une toute autre manière que je ne l'avais prévu. Alors voici tout ce que j'aimerais me dire personnellement, si je pouvais remonter dans le temps un an plus tôt!

C'est normal de te sentir déstabilisée

Du plus loin qu'on peut se souvenir, on a été aux études. On a parfois plus vu nos professeurs que notre famille et on a appris à accepter le même horaire pré-établi durant plusieurs mois. Lorsqu'on nous enlève tous nos repères, c'est normal de se sentir déstabilisé. On est en grande partie tous dans le même bateau. Pis il ne faut surtout pas penser que le bateau va couler parce qu'on vient de frapper une vague. Faut y aller une vague à la fois, justement.


N'essaie pas de tout prévoir pour le reste de ta vie

Même si tu viens de finir tes études, t'es jeune encore. Vis un peu. Oui, certaines décisions que tu prends maintenant affecteront ton futur, c'est un fait. Mais ce n'est pas parce que tout ne se passe pas comme tu l'avais prévu (ou comme tes parents l'avaient espéré) que ta vie sera gâchée. On dit souvent que la vie est courte, mais en même temps la vie est bien longue. T'as le temps de te tromper et de réessayer une couple de fois, au moins.


Tu n'es pas obligée de commencer à travailler immédiatement

Dans ton domaine d'étude, ou de travailler tout court. Tu veux voyager? C'est pas mal un bon moment, je te dirais. T'as des projets personnels que tu veux faire et une job temps plein ne te permet pas de les faire? T'as le droit de t'accomplir en tant que personne avant qu'en tant que professionnel. C'est même bien recommandé, j'te dirais.


Tu ne trouveras pas ton emploi de rêve dès le premier CV

Tous les espoirs reposaient sur ce seul cv et on ne t'a pas rappelé deux semaines plus tard? Tu commences, donne-toi une chance. C'est normal de ne pas avoir de réponses, parfois. Ou de ne pas passer à la deuxième étape d'entrevue. Dis-toi qu'une autre opportunité encore plus nice s'en vient pour toi. Une que tu n'avais pas prévue. Une qui va te rendre tout aussi heureuse pis qui va t'amener tout autant d'expérience. Bref, désespère pas, fille.


Tu auras peut-être envie de changer de choix de carrière

Ça se peut bien, ça aussi. Quand on arrête d'avoir le nez dans nos livres ou les pieds dans le bar de ton cégep/universitaire, un tas de trucs peut se passer. Certaines opportunités s'offriront à toi, pis c'est correct de réfléchir si tu veux les saisir ou pas. Tu veux refaire un bacc/une technique/partir à ton compte sur un autre projet? T'as le droit. T'as le temps, surtout. C'qu'importe, c'est que tu trouves ce que tu veux faire. Le reste, c'est pas important.


Tu t'ennuieras de tes années d'étude

Oui, les heures d'étude sont chiantes, les examens sont stressants et les travaux d'équipe te paraissent comme la pire chose inventée sur Terre, mais tu vas vite t'ennuyer de la vie étudiante. Tu vas t'ennuyer du temps où tu pouvais rentrer scrap dans tes cours à 8h le matin et pas trop écouter l'enseignant, tu vas t'ennuyer de toutes tes amies qui vont déménager pour se trouver de l'emploi ailleurs et tu vas même t'ennuyer de certains cours! Donc, j'espère que t'en as profiter, parce que tout ça, c'est fini (pour le meilleur et pour le pire, t'sais).


Dans tous les cas, tu vas t'en sortir

Oui, c'est stressant au début. Ce l'est encore et ce le sera peut-être toujours, sûrement. La vie, c'est pas évident, mais c'est ben agréable par bout. Pis sans oublier ce qui est plus difficile, c'est ben important de se concentrer sur le positif. Si t'avais pas compris ça dans tes cours, y'est jamais trop tard pour comprendre. J'ai peut-être pas toutes les réponses à mes propres questions, mais j'ai l'audace de penser que everything's gonna be okay. Fa'que oui, tu vas t'en sortir.

Bonne chance pour le reste.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications