Je viens tout juste de regarder ton profil Facebook, 14 photos sur 15 sont des selfies... Personnellement, tu pars avec deux prises. Toi au gym, toi au bar, toi devant le miroir, tes nouveaux cheveux, toi et ta craque en évidence, toi en angle parfait pour qu'on voit ton tattoo, toi au gym (encore), toi pas peignée le matin, mais tout le monde sait que tu as passé 30 minutes à prendre la photo parfaite décoiffée. Toujours la même ostie de pose un bras sur les hanches un peu de côté, visage incliné. Toi, toi, toi ,toi, toi... Continuellement en quête de likes et de commentaires du genre: T'es belle babe! 

Juste 66 likes? Retourne au gym vite! Run Forrest Run!

Tu n'as pas besoin de ça. Fais-toi confiance un peu.  Là tu vas me dire: « eeeeee, non check j'ai des photos de moi et mes amies. » Premièrement, on dit mes amies et moi et deuxièmement sont où tes amies sur la photo? Ton besoin d'attention prend toute la place. Impressionne-moi avec une bonne blague, ta carrière, tes ambitions, tes voyages (pas Punta Cana en pose de sirène). À la base, une photo sert à immortaliser un souvenir, pas ta vieille face 145 fois par semaine. Parce que là, le message que tu m'envoies c'est que tu t'aimes un peu trop et que notre "future relation" sera à sens unique. (Dirigée vers toi.) Je veux voir ton sourire spontané, pas ton duckface ou ton rack!

Si j'ai à voir tes boules, ce sera dans la chambre à coucher, pas sur mon téléphone. En faisant ça, tu me donnes pas le goût de m'investir avec toi, mais dans le meilleur des cas, de coucher avec toi deux/trois fois. Aucun gars ne trippe vraiment à ce que tous ses chums voient sa blonde à moitié nue sur Facebook. Je vais être direct, mais c'est de cette façon que les gars voient les choses. Tu veux être la fille: Check elle que j'ai fourré ou check comment est belle, j'pense que je l'aime?

Oui, moi aussi j'ai déjà pris des selfies, c'est normal en 2016, mais il y a des limites. Ce n'est pas normal que j'apprenne que tu as une petite fille de deux ans seulement à ta 16e photo de profil ou dans l'arrière plan d'un de tes selfies.

*Souvent, je like tes photos et les unlike deux secondes après juste pour faire mon agace et imaginer ta déception du j'aime disparu. Je me trouve bien drôle et souhaite intérieurement que tu n'aies aucun like sur ta photo pour que tu puisses enfin passer à autre chose. Regarde autour de toi, la vie est belle. Je passais beaucoup trop de temps sur Facebook dans le passé afin de tester des jokes et ainsi, recevoir un peu d'amour. J'étais moi aussi continuellement à la recherche de likes pour alimenter ma confiance en moi. C'est seulement depuis que j'ai cessé cette quête d'amour mal placée que je me sens mieux avec moi-même. J'accorde maintenant plus d'importance aux gens qui comptent réellement pour moi et je fais simplement ce que j'ai à faire sans me soucier du regard des autres.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter