T'as beau dire que tu prends bien la critique constructive dans 'vie, tu ne sais définitivement pas le feeling d'une personne qui critique sans pitié ce que tu fais/penses jusqu'à temps que tu ne le vives. Je ne dis pas ici que j'ai vécu quelque chose d'extraordinaire/de dramatique (une tonne de gens s'est fait plus donner du hate que moi, c'est clair) seulement que tout le phénomène est ben nouveau pour moi.

Le genre de hate dont je fais référence/que je vis quotidiennement depuis que j'écris sur différents blogues personnels ou collectifs, ce sont des remarques complètement gratuites et principalement sans aucun sens (à mes yeux). Que ce soit par la compétition présente partout où on est, parce qu'on vient de milieux différents, que certains nous critiquent pour notre contenu, d'autres pour notre approche ou encore notre style. Au lieu de s'encourager, ou du moins de se conseiller (calmement), on préfère ne rien dire ou critiquer seulement pour dire qu'on n'aime pas ça. Il est passé où l'esprit d'équipe et le positivisme?

Premièrement, faut que tu saches qu'il y a une différence entre la critique constructive, une opinion et une insulte. J'finis par me demander pourquoi les gens aboutissent toujours souvent par non seulement insulter le travail de quelqu'un, mais par attaquer personnellement l'individu. J'finis par me demander pourquoi les gens ont autant de haine (et parfois de stupidité) en eux. Comment les gens ne pensent pas deux fois avant de peser sur le bouton"Enter" de leur clavier et sont certains qu'ils ont raison de dire leur façon de penser de cette manière-là. Si j'ai bien appris une chose dans ma vie, c'est qu'avant de dire quelque chose, que ce soit sous le feu de l'émotion ou non, on est mieux de bien y penser et voir les deux côtés de la médaille (parce qu'on a pas toujours la vérité absolue, j'sais pas si vous le saviez.)

On associe une personne à son travail (et par le fait même, l'endroit même où elle travaille), sans connaître réellement la personne. Même principe si on associe une personne à un groupe d'amis. On oublie toutes les potentielles qualités et on suppose tous les défauts potentiels reliés à un échantillonnage de ce que paraît la personne. On pense tout connaître, alors qu'on devrait avoir le même intérêt pour un sujet qui nous motive/intéresse/touche, autant que le sujet qui nous dérange.

J'ai appris qu'on peut pas être parfait, qu'on ne peut pas plaire à tout le monde et qu'il ne faut surtout PAS vouloir plaire à tout le monde. J'ai appris que ce n'est pas parce qu'une personne est mauvaise/incompétente, qu'elle reçoit du hate. Dès que quelque chose est critiquable, il y a du hate qui se donne assurément. Ça fait partie d'la game, vous me direz? Ça pourrait se passer autrement, que j'vous répondrais.

Par contre, j'en conviens qu'il y a toujours place au débat, j'en conviens qu'il y aura toujours place à amélioration, j'en conviens qu'il y aura toujours divergence d'opinions. J'suis bien d'accord avec tout ça. C'est comme ça qu'on s'améliore, c'est comme ça qu'on évolue. Les conversations qui m'ont le plus faites grandir m'ont rendue super émotive et m'ont questionnées énormément, presque dérangées, je dirais même. C'est pas en me laissant un "T'es dans l'champ" ou un " C'est d'la marde ce que tu fais" ou un "Vous êtes le pire blogue québécois" que tu vas changer les choses. Pis souviens-toi que jusqu'à temps qu'une opinion soit guidée par un bon argumentaire, l'opinion ne vaut pas grand-chose.

Bref, je suis FULL ouverte à la critique constructive (comme tout le monde qui m'entourent en ce moment, croyez-moi). Venez me parler en privé ou dites-moi ce que vous pensez pour qu'on aille une conversation et qu'on finisse par se comprendre (or that we agree to disagree). Pis si vous me dites simplement que vous n'aimez pas ce que je fais, que "cke tu fait c pas du journhalisme c ridicule je liré pas té chronique" eh ben fine, mais pas besoin de me le dire pis je suis pas journaliste, je suis blogueuse.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter