Pour les quelques personnes qui me connaissent ici, vous m'associez sans doute avec tout ce qui est en rapport aux shows de musique ou aux réseaux sociaux. Ce qui est sans doute une bonne chose, puisque ça me représente assez bien. Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles j'aime ces choses, mais je vous avouerais que c'est un peu parce que, dans les deux cas, ça n'implique pas vraiment de parler.

Je suis pas une personne qui parle naturellement beaucoup. Pas que je suis snob ou que je me ferme aux autres, simplement que je ne ressens pas le besoin de parler à chaque minute de ma vie.

J'crois qu'en général, ça n'est pas normal de ne pas parler beaucoup. Ou du moins, on nous spot rapidement, lorsqu'on est la seule qui ne dit pas un mot dans une soirée. Autant que celle qui n'arrête pas de parler, parfois.

Bref, si vous êtes comme moi, voici 10 problèmes qui vous arrivent probablement presque chaque jour.

1. Tu te demandes toujours si tu es la seule à être confortable dans le silence.

Trop souvent, tu roules en voiture ou tu marches avec quelqu'un et tu es ben correct à ne pas faire de small talk sur tout et rien. Mais tu finis souvent par te demander si tu ne devrais pas alimenter la conversation puisque généralement, les gens trouvent que les silences sont awkward...


2. Tu adores tes amis qui parlent beaucoup, puisque tu n'as pas à te forcer à parler.

Ils apprécient ton écoute et tu apprécies qu'ils ne te forcent pas à parler. Le parfait équilibre, que ce soit en amour ou en amitié. Ça peut parfois créer des flammèches, si un des deux s'attend à autre chose venant de l'autre, mais pour les relations du genre que tu gardes jusqu'à ce jour, c'est parfait.


3. Mais tu adores aussi tes amis qui sont comme toi.

C'est tellement plus simple! Avec eux/elles, tu sais que vous vous comprenez et on dirait que, même dans vos silences, vous partagez de beaux moments. Vous avez la même vibe, si on veut. Et même si t'aimes bien tes autres amis, ce sont souvent avec ceux-là que tu te sens toujours bien/le mieux.


4. Tu parais pour quelqu'un de gêné, quand en réalité, ce n'est pas vraiment le cas.

Ce n'est pas la gêne qui te fait moins parler que la moyenne. C'est plus ta personnalité en général! C'est ta nature, de ne pas faire trop de bla-bla. Et disons que ça t'énerve assez de passer pour quelqu'un de timide, puisque tu ne te considères pas comme ça! Si tu as quelque chose à dire, tu vas le dire. Sinon, tu voudrais que dire quoi?


5. Tu t'es trop souvent faite faire la blague "Je te demanderais de te calmer" ou "Parle moins fort, s'te-plait" parce que tu ne parlais pas.

On a compris. Tu parles pas beaucoup. Pis non, ce n'était pas la première personne à te la dire, celle-là. C'est ben drôle, mais t'aimes ça quand t'as pas à rire 16 fois de la même blague.


6. Tu préfères vraiment mieux texter au lieu de parler au téléphone.

En message texte, tu dis l'important et tu réponds quand tu le veux. Parler au téléphone, y'a toujours les classiques "Salut, ça va, qu'est-ce tu fais, j'te dérange tu?" Etc. Etc. Etc. Texter, encore une fois, c'est bien plus simple.


7. Tu peux parler des heures, mais seulement avec certaines personnes.

Parce que ça t'arrive de parler longtemps, surtout lorsque ce sont des sujets que t'aimes/qui te passionnent. Oui, tu peux en avoir de la jasette, mais ça dépend avec qui, aussi! Y'a certaines personnes avec lesquelles c'est simplement plus facile ou plus agréable.


8. Tu détestes aller dans une première date surtout parce que tu vas devoir alimenter la conversation.

Dans un resto, un café, un bar, tu vas devoir parler peu importe la date. Après tout, vous allez apprendre à vous connaitre, donc il faut bien que vous parliez, t'sais...


9. Tu t'étonnes toi-même lorsque ça t'arrive d'avoir un moment où tu parles beaucoup.

Ben oui, y'a des partys/soupers/moments dans ta vie durant lesquels tu parles beaucoup et tu vois souvent dans les yeux des autres qu'ils sont ben étonnés de te voir comme ça. C'est souvent parce que tu viens de prendre connaissance d'un évènement qui t'intéresse... ou que tu as pris quelques bières de trop!


10. Tu te demandes souvent si tu ne parles pas assez ou si ce sont les autres qui parlent trop...

Ça arrive trop souvent que tu dois te forcer à faire la conversation ou ceux qui t'entourent dans une soirée finissent par parler à d'autres personnes, puisque t'es pas a natural. C'tu normal, ces situations-là? Ma maman m'a toujours dit de rester comme je suis, mais ça compte pas ça...

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications