Étant moi même une fille qui mesure 5 pieds pile (certains diront que je fais 4"11, mais je suis convaincue que j'ai grandi), je me retrouve souvent à être la cible de tellement de blagues sur ma grandeur et je rencontre tellement d'obstacles quelque peu comiques dans ma vie de tous les jours. Nous ne sommes pas seules!!

Ce n'est définitivement pas quelque chose de négatif être petite! On apprend même à l'apprécier. Mais, c'est certainement un autre monde pour nous. Nous avons appris à nous adapter au monde des grands et à endurer les pires blagues depuis le moment qu'on a arrêté de grandir.

Voici 10 réalités qu'une fille mesurant 5 pieds et moins doit endurer:

1. Notre moyen de transport nous rappelle notre taille tous les jours

Celles qui prennent le métro... lorsque l'autobus ou le wagon de métro est plein, tu n’arrives pas à atteindre la barre de support, tu te retrouves souvent sous les aisselles d'un inconnu ou face à face avec la bedaine d'un monsieur.

Ce n'est pas plus différent pour les conductrices... le pare-soleil qui est supposé empêcher le soleil de déranger notre champ de vision, ça marche juste pas pour nous. On a beau d'essayer de l'arranger de différents angles!


2. Sortir dans un bar ou dans un club devient toute une aventure

Dès que tu arrives, tu es la seule de tes amies qui se fait carter... Bon, ce n'est pas grave, mais tu là tu veux vraiment juste un verre. Tu vas au bar, mais le barman ne te voit pas parmi toutes les autres grandes personnes qui veulent commander aussi. Tu essaies de faire des signes sans succès. Finalement, le grand dude à côté a commandé pour toi.

Même si tu portes des talons tout le monde est plus grand que toi et échappe un peu de leur verre sur toi quand tu te faufiles dans la foule. Tu vas aux toilettes pour voir les dommages, mais tu vois juste le bout de ta tête dans le miroir.


3. Faire l'épicerie seule devient tout un sport

Tu n'arrives pas à atteindre la boite de céréales qui se retrouve sur la dernière étagère du IGA! Heureusement, il y a toujours des gens dans les rangées assez gentils pour t'aider. Sinon, tu dois sauter ou faire de l'escalade pour y arriver. Tu n’as plus aucune gêne à le faire puisque tu es habituée de toute façon!

En plus, avec tes bras courts, c'est un double effort de prendre tous tes sacs d'épicerie qui trainent quasiment par terre.


4. Tu as l'air plus jeune que tu es réellement

C'est presque devenu un complexe, mais maintenant, tu as développé une sorte d'immunité envers les commentaires du genre: « Oh mon dieu je pensais que t'étais vraiment plus jeune que ça, t'es toute petite! ». Ça reste toujours chiant à entendre surtout quand ça vient du gars qui t'intéresse ou des amis à tes parents.

 Quand tu emmènes ta petite soeur ramasser des bonbons à l'Halloween et que tu en reçois aussi...


5. Aller à un concert ou un festival, ça peut s'avérer compliqué

Si tu n'arrives pas tôt au Club Soda ou au Métropolis, tu as 95% de chance de ne rien voir du tout. La personne devant toi n’a pas nécessairement besoin d'être grande pour qu'elle t'empêche de voir la scène! Quand la foule commence à être intense, tu perds tes amis, tu te retrouves avec des étrangers et tu as des bleus le lendemain.

Le pire c'est que ça devient awkward aussi pour tes amis avec toi puisqu'ils se sentent mal que tu ne vois rien. Même des gens inconnus sentent le besoin de te mettre sur leurs épaules.


6. Tu es toujours « toute cute! »

Quand tu sors avec tes amies, tu prends le temps pour t'arranger « sexy » comme la femme que tu es. Tu te maquilles et tu portes des talons, mais dès que tes amies te voient, la première chose qu'elles disent c'est que tu es « toute cute » !!

Même quand tu es littéralement tellement fâchée que tu crois que de la boucane va te sortir par les oreilles, tu as l'impression que les gens te voient comme un enfant de 5 ans adorable qui boude.


7. Les gens pensent qu'ils doivent constamment te rappeler ta taille

Ah, les blagues plates et les questions qui reviennent toujours et toujours : « Peux-tu faire le manège à La Ronde toi!? », « Ma petite soeur est plus grande que toi!! » ou « Tu mesures combien exactement?! ». Oui, les filles petites nous avons des miroirs aussi et nous sommes conscientes de notre taille, pas besoin de toujours nous le rappeler!

P.S.: Abstenez-vous d'utiliser notre tête comme appui pour vous reposer. Ce n'est pas drôle.


8. Magasiner pour des vêtements est devenue une compétence acquise

Tu as maîtrisé l'art de magasiner dans la section pour enfants chez Zara et H&M. Tous les pantalons et les chandails de grandeurs normales sont toujours trop longs pour toi. Tu sais également comment choisir des vêtements qui avantagent ta taille. Tu sais que tu ne pourrais jamais porter une longue robe sans talons ou sans avoir l'air d'une naine!

Quand tu y penses, nous sommes chanceuses de pouvoir magasiner dans la section enfants... c'est moins cher!


9. Les tâches ménagères sont deux fois plus épuisantes

Tu serais une excellente ballerine tellement que tu es sur le bout de tes pieds, même pour faire la vaisselle ou pour ranger les assiettes que tu viens de laver.

Ça devient du sport extrême faire ton lavage, cuisiner ou simplement nettoyer chez toi. Tu dois quasiment plonger dans la laveuse pour prendre tes vêtements, tu dois grimper les comptoirs pour prendre tes ingrédients et tu as développé des techniques de ninja pour nettoyer les endroits que tu ne peux pas atteindre.


10. Trouver un partenaire de la bonne taille semble être impossible

Il est toujours soit trop grand ou soit trop petit. À la fin de tout, ce n'est pas ce critère qui va faire en sorte que tu as choisi ton partenaire, mais c'est une des premières choses à laquelle tu réfléchis quand tu rencontres quelqu'un.

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications