J'dis ça de même, mais le 1er juillet arrive bien plus vite que tu ne le penses. Et si t'as des p'tites sueurs froides avec une grosse dose d'excitation en lisant ces mots, j'imagine que ça veut dire que tu vas déménager. Comme plusieurs jeunes adultes, tu vas probablement emménager avec un (ou trois) colocataire et ça s'peut même que tu saches pas trop à quoi t'attendre.

Pour tous ceux comme toi qui ne savent pas trop dans quoi ils s'embarquent (ou pour les personnes qui vivent en colocation et qui sont bien installées dans leur appart' et dans leur routine depuis longtemps), voici 20 problèmes qui t'attendent!

1. Tu te fais constamment voler ta nourriture.

Mais, bien sûr, les trois quarts du temps, ton coloc vit dans le déni total et n'avoue pas son crime. Et, au fond, tu lui en veux pas trop parce que tu sais que tu fais exactement la même chose à ton tour.


2. Vos belles règles ne sont finalement pas réellement respectées.

Faire le ménage une fois par semaine? Ne pas organiser des partys un soir de semaine? #OuPas


3. Des bruits t'ont déjà gardé éveillée tard le soir.

Et on sait tous les deux de quels bruits je parle...


4. Tu bénis et tu profites de tous les moments que tu peux passer seule.

Si t'es chanceux, t'as un gros appart' et tu peux relaxer dans le salon seule. Si t'es comme n'importe quel jeune adulte qui ne fait pas des tonnes d'argent, tu te ramasses souvent avec ton coloc dans la même pièce parce que c'est la seule dans laquelle vous pouvez relaxer qui n'est pas votre chambre.


5. Les moments awkward à cause des proches de ton coloc sont nombreux.

Genre quand tu dois faire la conversation avec les parents de ton coloc que t'as jamais vus avant parce qu'il est dans la douche ou en retard!


6. Vous vous êtes déjà pognées pour choisir quel film écouter.

Parce qu'il avait envie de Johnny Depp alors que t'avais envie de Katherine Heigl. #TheStruggleIsReal


7. Tu as parfois dû changer tes plans pour éviter de déranger (ou d'être déranger par) ton coloc

Écouter ton émission préférée full fort alors que ton coloc essaie de lire son livre? AH, est bonne...


8. Tes matins sont trop souvent abrégés.

Par son réveil-matin. Par ses pas dans la cuisine. Par la douche qu'elle doit utiliser pour se laver.


9. Quand ton coloc tombe malade, tu sais que ça va t'arriver aussi.

Tu prends même pas la peine d'espérer parce que tu SAIS que tu vas attraper le rhume aussi!


10. Ça t'est arrivé de partir pour lui laisser la place.

Parce que, quand un de vous deux étudie mais pas l'autre, vous avez pas le choix de faire la bonne chose, qui est souvent de partir et de laisser l'autre dans sa p'tite bulle d'études...


11. Tu connais le struggle d'avoir extrêmement envie sans pouvoir aller aux toilettes à cause de ton coloc dans la douche

Encore une fois, si vous êtes de jeunes adultes normaux, vous avez probablement une seule salle de bains.


12. Vous vous entendez mal si vous n'êtes pas tous les deux des morning persons.

Faire la conversation quand t'es encore mentalement dans ton lit < Tout le reste sauf peut-être Donald Trump.


13. S'il a une blonde/un chum alors que t'es célibataire, tu te sens affreusement seul.

#ForeverAlone


14. Ton envie de jaser ne coïncide pas toujours avec la sienne.

Tsé ce moment quand t'as vraiment envie de lui parler de ta date géniale que t'as eue la veille alors qu'il essaie de dormir ou d'écouter tranquillement son émission préférée sur Netflix...


15. Le lavabo est souvent resté plein de ses assiettes sales parce que tu ne voulais pas les laver.

Par principe, mon ami, par principe.


16. Tu as l'impression d'être le seul à changer le papier de toilettes.

Et le sac de lait aussi.


17. La douche est pleine de cheveux qui ne sont pas les tiens.

Et t'as toujours un reflux de vomi dans le fond de la gorge quand vient le temps de ramasser ce ramassis de cheveux qui ne viennent pas seulement de ta tête.


18. Tu es parfois arrivé en retard parce que ton coloc a décidé de prendre sa douche en même temps que toi.

Au moins, t'avais une bonne excuse!


19. Ton coloc t'a parfois réveillé lorsqu'il était saoul pendant la nuit.

Parce qu'il faisait trop de bruit, parce qu'il avait oublié comment sa clé et la serrure fonctionnait, parce qu'il est tombé au milieu de votre salon vu son état d'ébriété beaucoup trop avancé... Peu importe la raison, ça t'est clairement t'arriver au moins une fois.


20. Tes cravings ne sont parfois pas assouvis.

T'es à la job. T'as envie de manger les biscuits au chocolat qui restent de votre dernière soirée-cuisine. Tu rentres chez toi. Tu constates que la jarre est vide. Tu comprends que ton coloc a mangé tous les biscuits qui restent. Tu pleures en silence.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter