On en avait tous un ou une dans un de nos cours et si tu ne l'as pas remarqué... c'est sûrement parce que c'était toi! Ces élèves exotiques, venus d'ailleurs avec leur métissage et patois intriguant. Rien de pire que de se sentir exclu au primaire. Apprendre le français et se faire des amis étaient nos priorités! Les cours d'intégration/accueil et les tuteurs étaient notre réalité.

Voici diverses péripéties d'infiltrations qui surviennent à l' école lorsqu'on est fresh off the boat. Des rebondissements qui accompagnent l'aventure d'être "différent" des autres élèves.

1. Tu as honte de tes lunchs

« Maman arrête de me donner des restes du souper! ». C'est l'heure du midi... tout le monde à des pizzas pochettes ou des lunchables, mais toi tu as une sorte de ragoût avec du riz! Bien sûr, un par un, tes camarades de classe passent pour sentir ton lunch et le regarder pour donner leur opinion.

Le fameux: ça vient tu de ton pays ça?

Tu supplies ta mère de te faire un simple sandwich. Elle te répond qu'il y a des enfants qui meurent de faim et que tu mangeras ce qu'elle mettra dans ta boîte à lunch.


2. T'as un accent bizarre

Quand tes camarades de classe te demandent de répéter 5 fois.  Ils disent qu'ils ne te comprennent pas avec ton accent... Mais, quel accent? Tout le monde chez moi parle comme ça.

Le moment que tu trouves une personne qui parle ta langue maternelle aussi est inoubliable. Maintenant, vous pouvez, tous les deux, les envoyer balader avec un sourire sans qu'ils comprennent. Tu n'es plus seul!


3. Tu n'as pas le même look que les autres

Peut-être tu étais un petit roux avec des taches de rousseur. Ou bien, tu avais les cheveux crépus et un immense affro. Ils passaient des commentaires sur ton nez aplati ou tes yeux bridés. Tes camarades de classe étaient doués pour remarquer ces différences.

Ça t'a pris tu temps pour t'apprécier comme tu es, mais maintenant, ces caractéristiques te permettent d'être un individu dans un monde où on est poussés à tous être pareils.


4. Tu es tanné qu'on massacre ton nom

Je m'appelle Jesús pas Jésus! Tes parents t'ont donné un nom qui veut dire soleil ou bien arc-en-ciel, mais tes profs et tes amis à l'école n'arrivent pas à bien le prononcer. Alors Jialing ou Hậu changent leurs prénoms pour Catherine ou Nick pour avoir la paix.


5.  Adidas ou Abibas?

Tu supplies ta mère de t'acheter les nouveaux Jordan. Elle voit le prix et lâche un cri de stupéfaction! Elle te rappelle que l'argent ne pousse pas dans les arbres et que tu ne vas pas à l'école pour faire un fashion show, mais pour apprendre.

Ta mommy revient, deux jours plus tard, avec un cadeau pour toi. Elle a trouvé tes runnings pour la moitié du prix! Surexcité, tu ouvres la boîte... c'est une paire de JORDAM. #Fail


6. L'école, c'est où tu te permettais d'être rebelle

Arrivé à l'école, tu roules ta jupe! Tellement de règlements à la maison, l'école c'est ta chance de t'évader. Tu utilises des mauvais mots, prends une taffe de ta première cigarette et tease les garçons dans la cour de récréation.

Mais quand la cloche sonne à 4h, tu déroules ta jupe, t'enlèves le rouge à lèvres et tu redeviens la petite fille parfaitement charmante à maman et papa.


7. L'école les fins de semaine

Oui, l'école le samedi et le dimanche! Saviez-vous que plusieurs de vos camarades de classe allaient à l'école sur leurs weekends? Soit pour assimiler leur langue maternelle ou pour mieux comprendre leur religion. Plusieurs élèves vivaient une double vie académique.

Imaginer avoir deux fois plus de devoirs!


8. Rentrer au bled l'été

Félicitations, tu as réussi! Une année scolaire à essayer de t'infiltrer et devenir un des cool kids. L'été, tes parents te renvoient au bled pour que tu n'oublies pas tes racines. Par contre une fois rendue, tu as perdu toute crédibilité aux yeux de tes potes d'enfance! Les jeux d'infiltrations recommencent à zéro.

C'est la galère!

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications